Sylvie Goussopoulos

0
Rate this post

Retour au menu

Autodidacte empreinte d’argentique au regard résolument tourné vers la lumière, Sylvie Goussopoulos s’amuse à fixer des instants de vie, des tendresses au gré de ses ballades et de ses voyages. Le passage du temps qui patine les êtres et les lieux, les espoirs et le désespoir, l’homme au cœur des villes, l’attente et le quotidien sont autant de thèmes qui lui sont chers.

De la Galerie Photo de Montpellier au Visa Off pour l’Image de Perpignan en 2007 où elle obtient le 1er prix environnement, Sylvie Goussopoulos suit son chemin. Elle réalise des photos de presse (Courrier International, Marie-Claire) et publie sa série d’autoportraits Je traverse au milieu des voitures (Ed. de l’Aube).

A chacune de ses nouvelles expositions, elle nous plonge dans de nouveaux univers comme en témoigne Femmes d’étang, Paroles et portraits des femmes de l’étang de Thau qui met en lumière l’importance, le rôle et le travail des conchylicultrices. (Musée de l’Etang de Thau jusqu’à fin décembre 2011). Elle prépare une exposition consacrée à la culture du thé pour l’inauguration de Pierresvives dans le cadre d’une résidence croisée à l’initiative du Conseil Général de l’Hérault et de la province de Quanzhou.

Pour l’exposition de Languedoc-Roussillon livre et lecture, elle a silloné les 5 départements de la région à la rencontre de nos 110 libraires. 30 portraits ont été choisis pour l’exposition itinérante, l’ensemble des photographies étant présentées dans une exposition virtuelle sur le site de LR livre et lecture.