KERLOC’H JEAN-PIERRE

0
Rate this post
Activité : Auteur
Genre(S) : Biographie, Enseignement et documentation professionnelle, Jeunesse, Policier, Roman, nouvelle, Science-fiction
Animations : Atelier d’écriture, Lecture
Biographie :
D’origine bretonne et très attaché à ses racines, Jean-Pierre Kerloc’h vit, tantôt à Carcassonne, tantôt dans sa maison des Corbières, au milieu des pins et des vignes.
Agrégé de Lettre, il a débuté comme instituteur puis a continué sa carrière à l’IUFM de Montpellier.
Il a participé à des ateliers d’écriture, rencontres, colloques, universités d’été, aux quatre coins de la France, et à l’étranger : Allemagne, Maroc, Bulgarie, Côte d’Ivoire, Pérou….
Il a une quarantaine d’ouvrages à son actif, traduits dans des langues aussi diverses que le japonais, l’anglais, le néerlandais, le grec, l’allemand, le coréen, l’italien…
Chaque ouvrage est pour lui un exercice de style ; il peut passer de la poésie au conte ou à la fable humoristique, de la nouvelle au roman, du manuel scolaire à l’essai pédagogique ou au livre de cuisine, ou encore à l’adaptation illustrée et parfois musicale des grands classiques, comme Le Scarabée d’or, la Flûte enchantée ou Peter Pan. Mais l’un de ses plaisirs d’écriture c’est le détournement déjanté des récits merveilleux : Barbe bleueRiquet à la loupeLe Grand lougoudou et le Petit chapeau rond rougeLisebelle et la Bête
Passionné de sport dans sa jeunesse, ce barbu à l’allure d’ours gris-brun, après avoir pris des années et quelques kilos, s’est reconverti dans des loisirs plus calmes : nager, planter des arbres, inventer des recettes de cuisine pour régaler ceux qu’il aime, lire des nouvelles ou des romans fantastiques ou d’anticipation… et surtout rêver devant les flammes de sa cheminée.

Bibliographie Non Exhaustive :
L’Enfant qui avait la mer au fond du cœur, illustration Colette Frédric, éd. L’école des loisirs, 1981 (roman jeunesse).
Luciole, illustration Colette Frédric, éd. L’école des loisirs, 1983 (album jeunesse).
La Planète des livres : lectures, mode d’emploi CE1, guide pédagogique, éd. Armand Colin, 1984 (parascolaire).
Chouette, j’ai des poux!, illustrations Serge Bloch, éd. Scandéditions La Farandole, 1984, 1993 (album jeunesse).
Et l’oral alors?, coauteurs Claude Brunner et Sylvette Fabre, éd. Nathan, 1985 (pédagogie).
La Reconstitution du texte : Méthode structurale, éd. Armand Colin, 1985 (pédagogie).
La Planète des livres : lectures, modes d’emploi : CE2, coauteurs Nicole Bourrel et Simone Gastaud, illustrations Anne Bozellec, Pef, éd. Armand Colin, 1985 (parascolaire).
Deux cent cinquante reconstitutions de textes, éd. Armand Colin, 1986 (pédagogie).
Chouette, je redouble, illustrations Serge Bloch, éd. Scandéditions La Farandole, 1989, 1993 (album jeunesse).
Les Compagnons de l’ombre, illustrations Laurence Quentin, éd. Hachette junesse, 1990, 1998 (roman jeunesse).
L’histoire de toutes les histoires, illustrations Bruno Pilorget, éd. Milan jeunesse, 1994, 2005 (album jeunesse).
Les deux moitiés du rêve, illustrations Olivier Latyk, éd. Albin Michel jeunesse, 1997 (conte jeunesse).
Paroles de la mer, illustrations Anne Brouillard, éd. Albin Michel, 2000 (poésie).
Le peintre et le guerrier, illustrations François Place, éd. Albin Michel jeunesse, 2000 (conte jeunesse).
Peau d’âne d’après Charles Perrault, illustrations Eric Battut, éd. Didier jeunesse, 2000 (conte jeunesse).
Petite anthologie du conte, illustrations Alain Compans, éd. Sedrap, 2000 (collectif, manuel scolaire).
Petite anthologie de la nouvelle, éd. SEDRAP jeunesse, 2001 (roman, manuel scolaire).
Le petit Poucet, illustrations Isabelle Chatellard, éd. Didier jeunesse, 2001 (album jeunesse).
Petit dictionnaire de l’enseignement du français, éd. CRDP de Montpellier, 2002 (pédagogie).
Il ne faut pas faire pipi sur son ombre !, illustrations Fabrice Turrier, éd. Milan, 2002, 2007 (album jeunesse).
Chouette, j’ai des poux ! Chouette, je redouble !, illustrations Véronique Chéneau, éd. SEDRAP jeunesse, 2002 (roman) (manuel scolaire).
La dernière balle, illustrations Daniel Hénon, éd. SEDRAP jeunesse, 2003 (roman) (manuel scolaire).
Les deux vies de Taro, d’après un conte populaire du Japon, illustrations Elodie Nouhen, éd. Didier jeunesse, 2003 (conte jeunesse).
La flûte enchantée, illustrations Nathalie Novi, éd. Didier jeunesse, 2003 (album jeunesse).
Mon année de sagesse : 12 contes de tous pays, illustrations Laurent Corvaisier, éd. Albin Michel, 2004 (conte jeunesse, collectif).
Moby Dick d’après Herman Melville, illustrations Olivier Balez, éd. Albin Michel jeunesse, 2005 (album jeunesse).
Gulliver, illustrations Emre Ohrum, éd. Albin Michel jeunesse, 2005 (album jeunesse).
Autruchameau, sardinosaure et compagnie : souvenirs de mes explorations, illustrations Volker Theinhardt, éd. Hatier, 2005, 2009 (roman jeunesse) (manuel scolaire).
Les aventures de Tom Pouce, illustrations Antoine Ronzon, éd. Milan jeunesse, 2005 (album jeunesse).
Histoires de cow-boys et d’Indiens, illustrations Antoine Ronzon, Vincent Dutret, Amélie Jackowski, éd. Milan, 2005 (album jeunesse, collectif).
Le fantôme de la chambre bleue, illustrations Emmanuelle Fleytoux, éd. SED, 2006 (roman jeunesse) (manuel scolaire).
Six maris pour une souris, illustrations Christian Guibbaud, éd. P’tit Glénat, 2007 (album jeunesse).
Barbe-Bleue, illustrations Sébastien Mourrain, éd. P’tit Glénat, 2007 (album jeunesse).
Le Grand Lougoudou et le Petit Chapeau rond rouge, illustrations Isabelle Chatellard, éd. Vilo jeunesse, 2007 (album jeunesse).
La rose bleue, illustrations Laura Guéry, éd. Vilo jeunesse, 2007 (album jeunesse).
Et me voilà !, illustrations Florence Koenig, éd. L’Elan vert, 2007 (album jeunesse).
Comment l’amour vint au monde : un mythe d’Amérique, illustrations Claire Nadaud, éd. Sorbioer, 2008 (conte jeunesse).
Croc-Blanc d’après Jack London, dessins Carmen Segovia, éd. P’tit Glénat, 2008 (album jeunesse).
Roselle la petite oie rebelle, illustrations Isabelle Charly, éd. Vilo jeunesse, 2008 (album jeunesse).
Blanche-Neige et les sept petits géants, illustrations Isabelle Chatellard, éd. L’Elan vert, 2008 (album jeunesse).
Le mystère du scarabée d’or d’après Edgar Allan Poe, illustrations Sébastien Mourrain, éd. P’tit Glénat, 2009 (album jeunesse).
Histoire de Pépin qui voulait être un grand roi, illustrations Laurent Richard, éd. Milan jeunesse, 2009 (album jeunesse).
Lisebelle & la bête, illustrations Rémi Saillard, éd. L’Elan vert, 2009 (album jeunesse).
Riquet à la loupe, illustrations Delphine Jacquot, éd. L’Elan vert, 2009 (album jeunesse).
La (vraie) légende de Dame Carcas, illustré par Sophie Miñana, éd. du Cabardès, 2009 (album jeunesse).
L’appel de la forêt sauvage, d’après Jack London, illustrations Carmen Segovia, éd. P’tit Glénat, 02/2010 (album jeunesse).
Heidi, petite fille des montagnes, d’après Johanna Soyru, illustrations Vincent Dutrait, éd. P’tit Glénat, 2010 (album jeunesse).
Mon p’tit loup, illustrations Rémi Saillard, éd. Elan vert, 2010 (album jeunesse).
Ker-Is : la légende de la ville au milieu des flots, illustrations Jérémy Moncheaux, éd. Albin Michel jeunesse, 2010 (conte).
L’homme invisible d’après Herbert George Wells, illustrations Gaëtan Dorémus, éd. P’tit Glénat, 2010 (roman jeunesse).
La flûte enchantée : racontée aux enfants un opéra en deux actes de Wolfgang Amadeus Mozart, raconté par Valérie Karsenti, illustrations Nathalie Novi, éd. didier jeunesse, 2010 (album jeunesse).
Peter Pan et Wendy, d’après J.-M. Barrie, album CD, raconté par Eric Pintus sur une musique de Charles Mingus, illustrations d’Ilya Green, éd. didier jeunesse, 2012.
Arturo et le tremblement mystérieux, illustrations Maria-Solé Macchia, éditions du Cabardès. 2011 (album jeunesse).
Arturo et l’odeur terrible, illustrations Maria-Solé Macchia, éditions du Cabardès. 2012 (album jeunesse).

Extrait Inédit :
Avec Louis Guilloux

Louis Guilloux, me voilà chez toi. On m’a accueilli dans ce qui fut ta demeure. Dans ton vaste cabinet de travail. Sous les toits.
Je m’approche des carreaux.
La ville Saint-Brieuc étale son horizon brumeux, à peine balisé par le clocheton pointu du Lycée Ernest Renan et les deux tours carrées et bovines de l’église Saint-Michel. J’imagine au loin le labyrinthe sombre des rues entre le Gouet et le Gouédic.
De l’autre côté de la pièce, c’est la fenêtre soleil couchant. Tu pouvais apercevoir la grande baie, le frissonnement de la mer. C’est fini aujourd’hui. Des arbres et des bâtisses opaques sont sortis de terre, arrêtant l’espérance des regards.
La ville semble endormie. Si elle rêve, à quoi rêve-t-elle ?
Comme tu le faisais sans doute, je regarde au loin, en même temps que je regarde en moi-même, me disant qu’il est temps que je me mette à mes souvenirs. Je repasse mes vieilles histoires. Qu’est-ce que ça veut dire « je repasse ». Je les révise, comme on repasse ses leçons ? Je les lisse, comme on repasse un vêtement froissé ? Je les passe et les repasse, aux uns et aux autres, parce que je suis un (re)passeur d’histoires ?
J’aimerais les raconter, comme on raconte aux petits enfants, au coin du feu. Sans me demander trop si je ne commence pas à radoter : si je n’ai pas déjà raconté ailleurs ce que je m’apprête à raconter.
Comme toi, je me dis qu’on n’a jamais rien dit et, qu’à tous les âges de la vie, on peut s’essayer à faire ce qui est à faire, à dire ce qui est à dire.
Mais alors, sans doute, il faut se réveiller, il faut sortir du rêve.

Crédits photographiques : DR.