Journee detude le role strategique des bibliotheques dans lappropriation du numerique

0
Rate this post

Sixième semaine

Nous avons réalisé que nous avions oublié ce qu’étaient les vrais préliminaires, la tentation. Une fois, mon partenaire aimait que je danse pour lui ou que je lui fasse un massage. Pourquoi ai-je arrêté ? Pourquoi s’est-il arrêté ? Bien sûr, il n’y a pas de réponses faciles à ces questions, à part la banale : parce qu’on n’a pas essayé, on n’en a pas eu envie.
Septième semaine

Oui, nous avons rompu ce putain d’accord. Et nous avons eu du bon sexe. Comme avant. Je ne dirai pas que tout a changé comme par magie, car non. Mais beaucoup de choses ont changé. Nous n’utilisons pas notre corps pour abandonner les tensions du travail ou de la vie. Faites-vous plaisir. Nous sommes à nouveau proches. Et nous nous souvenons de nous-mêmes.

Qu’arrive-t-il à un homme lorsqu’il arrête d’avoir des relations sexuelles ?

Les gens traversent des périodes d’abstinence sexuelle pour diverses raisons. Pas de temps, pas de partenaire, et parfois juste pas de désir. Cependant, si cette interruption est longue, elle peut affecter votre corps. Mais il est important de se rappeler qu’il n’y a pas de règles générales qui conviennent à tout le monde. Le plus important est de vous écouter et de prendre soin de vos besoins sans vous forcer à faire quoi que ce soit.

Nous avons déjà écrit sur ce qui arrive (et n’arrive pas) à une femme lorsqu’elle arrête d’avoir des relations sexuelles. Le temps des messieurs. Alors, qu’est-ce qui change dans le corps d’un homme lorsqu’il arrête d’avoir des relations sexuelles ?

Abaisser les niveaux de testostérone

Avoir des relations sexuelles augmente la production de testostérone. Cette hormone renforce les os et les muscles. Des niveaux de testostérone trop bas peuvent causer de la fatigue et de la dépression.

La baisse des niveaux de testostérone provoque des symptômes comme la fatigue.

L’homme est de mauvaise humeur, il n’a envie de rien faire, devient nerveux, peut avoir du mal à dormir. La baisse du taux de testostérone est également propice à la prise de poids et à la baisse de l’immunité.

Un homme devient plus susceptible de tomber malade, par exemple de maladies saisonnières. Humeur dépressive et plus grande susceptibilité au stress
Selon les scientifiques, avoir des relations sexuelles régulières minimise le risque de développer une dépression.

La baisse des niveaux de testostérone provoque des symptômes comme la fatigueLes hommes qui n’ont pas de rapports sexuels sont clairement moins chanceux que les hommes sexuellement actifs.

Le manque de relations sexuelles peut entraîner une humeur dépressive, de la nervosité, de l’irritabilité et même de la colère. Le sexe est un excellent moyen de soulager les tensions physiques et émotionnelles. Pendant les rapports sexuels, le niveau d’endorphines augmente, responsables de la réduction de l’anxiété et de l’amélioration du bien-être.