GANDINI JEAN-JACQUES

0
Rate this post

Avocat de profession et vice-président du Syndicat des Avocats de France, Jean-Jacques Gandini publie des ouvrages de droit, de sciences politiques ou d’histoire, et est l’auteur d’un roman.

Né en 1948 à Grasse (Alpes Maritimes).
Avocat de profession depuis 1976, spécialisé dans la défense des libertés publiques, des consommateurs, locataires, immigrés, chômeurs, squatters…
Depuis novembre 2011, vice-président national du Syndicat des Avocats de France.
Parallèlement essayiste et contributeur d’articles dans divers périodiques et revues.

Bibliographie Non Exhaustive :
Pa Kin, le coq qui chante dans la nuit, éd. Atelier de création libertaire, 1985 (roman).
Aux sources de la révolution chinoise : les anarchistes, éd. Atelier de création libertaire, 1986 (Histoire de la Chine)
Chine fin de siècle : tout changer pour ne rien changer, éd. Atelier de création libertaire, 1994 (sciences politiques).
Le procès Papon : histoire d’une ignominie ordinaire au service de l’Etat, éd. Librio, 1999 (droit).
Chine fin de siècle, Volume 2, China incorporated, éd. Atelier de création libertaire, 2000 (sciences politiques).
Où va la Chine?, sous la direction de Jean-Jacques Gandini, co-éd. Sauramps / Le Félin, 2000 (sciences politiques).
Les droits de l’homme, anthologie proposée par Jean-Jacques Gandini, éd. Librio, 1998, rééd. 2003 (droit).
L’Homme et la société, n° 172-173, Roland Lew, communisme chinois, socialisme réel et auto-émancipation, coordonné par Guilhem Fabre, Jean-Jacques Gandini et Angel Pino, éd. L’Harmattan, 2009 (sciences politiques).