CARBONEILL BENEDICTE

0
Rate this post
Activites : Auteurs
Genres : Contes, Jeunesse
Biographie :
Née en 1973, Bénédicte Carboneill ne se destinait pas forcément à l’écriture mais le monde des enfants et des jeunes enfants en particulier l’a toujours attiré. Elle choisit donc de poursuivre un cursus qui la conduira, après une licence, à passer le concours de professeur des écoles. “Maîtresse d’école” depuis 15 ans, directrice de maternelle dans les Pyrénées-Orientales, elle a commençé à écrire pour ses enfants et ses élèves puis à monter des projets pédagogiques qui seront publiés aux éditions JOCATOP. Puis elle imagine d’autres projets : elle voudrait travailler en classe à partir de ses albums. L’idée germe, fait son chemin et murit avec la naissance des éditions du Pas de l’échelle, alliance d’albums et de fichiers pédagogiques. Le premier album La Vache sans Tache voit le jour en janvier 2006 puis les projets se succéderont aux éditions du Pas de l’échelle puis chez d’autres éditeurs : Auzou, Fleurus, Bordas, Scarabéa, Hemma, Lire c’est partir… La passion pour la littérature jeunesse la pousse à mettre en place le Premier Salon des Jeunes Lecteurs de Saint-Hippolyte avec un projet-livre impliquant 27 classes du département : mettre les élèves en situation, les faire devenir auteur et illustrateur pour mieux appréhender la lecture.

Bibliographie Non Exhaustive :
La Vache sans Tache, illustrations Patrice Puchal, éd. du Pas de l’échelle, 2006 (album jeunesse).
Dans mon jardin, illustrations Nicole Noé, éd. du Pas de l’échelle, 2006 (album jeunesse).
Le Géant aux grandes dents, illustrations Sophie Nicaise, éd. du Pas de l’échelle, 2006 (album jeunesse).
Bénépate, illustrations Michel Agullo, éd. du Pas de l’échelle, 2006 (album jeunesse).
Les pieds dans l’eau, illustrations Nicole Noé, éd. du Pas de l’échelle, 2007 (album jeunesse).
Je t’aime, illustrations Elen Lescoat, éd. Auzou éveil, 2009 (album jeunesse).
Mon cahier avec plein d’activités pour ne pas m’ennuyer ! : de 3 à 6 ans : toute la maternelle en 260 jeux et activités, illustrations Patrick Morize, éd. Bordas, 2010 (pédagogie scolaire).
La remplaçante, coauteur Olivier Daumas, éd. Scarabéa, 2010 (album jeunesse).
Histoires du soir : le secret de Marguerite, Petitgrain n’arrive pas à dormir, qui fait ce bruit ?, éd. Fleurus, 2010 (collectif)(album jeunesse).
Histoires d’animaux de la ferme : les mensonges d’Azalée, la surprise de Rosie, cache-cache à la ferme, éd. Fleurus, 2010 (collectif)(album jeunesse).
Histoires de doudous : Justin le lapin, Ninon et Frisotton, le doudou d’Elliot, éd. Fleurus, 2010 (collectif)(album jeunesse).
Histoires d’animaux de la jungle : Pétunia a le vertige !, Roméo et la noix de coco, Flip, le colibri pressé !, éd. Fleurus, 2010 (collectif)(album jeunesse).
Histoires pour attendre : et petits jeux pour patienter en voyage, éd. Fleurus, 2010 (collectif)(album jeunesse).
Attention ! : la maison est pleine de dangers, illustrations Elen Lescoat, éd. Auzou, 2010 (album jeunesse).
La machine d’Octave, illustrations Laure Phélipon, éd. Les petites vagues, 2010 (album jeunesse).

Extrait Inédit :
Capucine

Ce matin, Capucine est bien rêveuse en arrosant ses fleurs. Pourtant le soleil brille, la journée s’annonce des plus belles. Mais elle se sent mélancolique.
“Un jour, cela sera ton tour, ma Capucine, se dit-elle en soupirant.”
Elle range son bol, nettoie la table puis file s’habiller et se pomponner : elle doit être aussi belle que ses pensionnaires ! Elle est prête et s’en va travailler.
En route pour le magasin, elle croise Mme Martin, qu’elle salue avec un large sourire. “Je passe vous voir tout à l’heure ! dit la vieille dame.
– Oui, votre commande sera prête, Mme Martin, ne vous inquiétez pas.”
Capucine tourne à gauche et arrive devant un joli magasin au doux nom de “Chez Capucine” : la devanture est gaie et colorée.
Elle entre et comme chaque matin, hume cet air aux mille parfums. Elle est heureuse d’être là, elle aime cet endroit, son univers. Chez Capucine, on est fleuriste de mère en fille : elle a toujours vécue parmi les fleurs, ses pensionnaires, aime-t-elle à les appeler. Elle les soigne, les bichonne, les marie pour en faire des bouquets somptueux. Un vrai bonheur pour les yeux.
Allez, au travail ! Elle enfile son tablier et commence la commande de Mme Martin : elle a du travail et doit se dépêcher car cette commande n’attend pas. Elle doit préparer le bouquet de mariage de la fille de Mme Martin. Elle assemble délicatement les fleurs une à une, coupe les tiges, rajoute des feuilles. Ce bouquet est le plus beau qu’elle ait réalisé : Capucine est fière d’elle.
Soudain, la cloche de la porte du magasin retentit : Mme Martin entre suivie d’un jeune homme fort élégant. La jolie fleuriste se met aussitôt à rougir.
“Ma chère, ce bouquet est exquis ! Il est parfait ! La mariée va être sublime.
– Je suis contente qu’il vous plaise, bafouille Capucine.
– Mais je ne vous ai pas présenté : Antoine, le frère de la mariée, dit Mme Martin.
– Vous feriez une jolie mariée ! dit le garçon à Capucine, toujours le bouquet à la main.”
Capucine a du mal à finir le bouquet ! Elle se ressaisit et termine sa commande.
“Bon, ma petite Capucine, on vous voit au mariage ?
– Oui, je ferme le magasin à 15h. Je devrais donc être à l’heure pour la cérémonie.
– Alors, à tout à l’heure, lance Antoine en lui faisant un clin d’oeil.”
Capucine est dans tous ses états : elle a le coeur qui bat, les mains qui tremblent et une douce chaleur l’envahit. Capucine est… amoureuse !
Elle essaye de poursuivre ses activités, mais elle n’a pas la tête à ses fleurs aujourd’hui.
Bientôt 15 heures : la fleuriste ôte son tablier, range ses outils et se prépare à partir.
Elle prend son sac à main, son trousseau de clé et ferme le magasin.
Et là, quelle surprise, le bel Antoine l’attend : il est venu la chercher. Il l’attrape par la main et l’entraine pour vivre un conte de fée… “Ca y est, Capucine, c’est ton tour !” pense-t-elle en souriant à son prince charmant.