ANCION NICOLAS

0
Rate this post

Biographie :
Né à Liège en 1971, Nicolas Ancion se lance dès l’adolescence dans l’écriture de théâtre et de nouvelles. Récompensé en 1989 et 1991 par le Prix International Jeunes Auteurs, il publie en 1995 son premier roman, Ciel bleu trop bleu aux éditions de l’Hèbe en Suisse. Viendront ensuite une série de romans et de recueils de poésie qui lui vaudront de nombreux prix en Belgique et à l’étranger. Nicolas Ancion est également critique de bandes-dessinées et auteur de littérature jeunesse. Après Bruxelles, Madrid et Liège, il habite désormais Caux-et-Sauzens dans l’Aude, où il s’est installé avec son épouse et leurs deux enfants.

Bibliographie Non Exhaustive :
Ciel bleu trop bleu, éd. L’Hèbe (Suisse), 1995, (roman) Prix Jeunes Talents de la Province de Liège.
Le cahier gonflable, éd. L’Hèbe (Suisse), 1997 (roman).
Ces chers vieux monstres, éd. Unimuse, 1997 (poésie).
Ecrivain cherche place concierge, éd. Luc Pire (Belgique), 1998, rééd. Le Grand Miroir (Belgique), 2006, rééd. Pocket, 2010 (roman).
39 doigts et 4 oreilles, illustrations Frédéric Hainaut, éd. Les Eperonniers (Belgique), 1998 (poésie).
Septante raisons de péter en public, éd. De l’Heure (Belgique), 1999 (poésie).
Quatrième étage, éd. Luc Pire (Belgique), 2000, rééd. Le Grand Miroir (Belgique), 2006, rééd. Pocket, 2010 (roman) Prix des Lycéens 2001.
Mon secret, éd. Luc Pire (Belgique), 2001 (roman).
Les ours n’ont pas de problème de parking, éd. Le Grand Miroir (Belgique), 2001, rééd. Pocket, 2009 (nouvelles).
Mimo et les étoiles, éd. Averbode, 2002 (roman jeunesse).
France et le vélo rouge, éd. Averbode, 2003 (roman jeunesse).
Le garçon qui avait mangé un bus, éd. Averbode, 2004 (roman jeunesse).
Le dortoir, éd. Le Fram, 2004 (poésie).
Le poète fait construire, éd. Fourre-tout, 2006 (poésie).
Le poète fait sa pub, éd. Maelström, 2006 (poésie), Prix Gros Sel 2006.
Métro boulot dodo, éd. L’Arbre à Paroles, 2006 (poésie).
Carrière solo, éd. Labor Zone J, 2006, rééd. Mijade, 2008 (roman jeunesse).
Nous sommes tous des playmobiles, éd. Le Grand Miroir (Belgique), 2007, rééd. Pocket, 2008, (nouvelles).
La lectrice française, éd. Le grand miroir (Belgique), 2008 (roman).
Le garçon qui avait avalé son lecteur MP3, éd. Averbode, 2008 (roman jeunesse).
Retrouver ses facultés, illustrations Kroll, éd. de l’Université de Liège, 2009 (Belgique) (document pédagogique).
L’homme qui valait 35 milliards, éd. Luc Pire (Belgique), 2009 (roman).
J’arrête quand je veux !, éd. Jourdan jeunesse (Belgique), 2010 (roman jeunesse).
Le frère de Pérez : et autres nouvelles du prix Hemingway 2009, éd. Au diable veuvert, 2010 (nouvelles collectif).
Sexpionnage et guet-apens : confessions d’un détective très privé ! de Richard Martinez, traduit de l’anglais par Axelle Demoulin et Nicolas Ancion, éd. Music and entertainment books, 2010 (document).
L’homme qui refusait de mourir, illustrations Patrice Killofer, éd. Dis voir, 2010 (roman).
The man who refused to die, illustrations Patrice Killofer, éd. Dis voir, 2010 (roman, anglais).
Brume : et autres nouvelles du prix Hemingway 2010, éd. Au diable vauvert, 2010 (nouvelles collectif).