Sebastien Spitzer est le laureat du prix méditerranée des lycéens 2018

0
Rate this post

Depuis 2008, l’université Maria Curie-Skłodowska mène son propre programme de coopération avec les écoles secondaires, dans le cadre duquel elle offre aux écoles partenaires un soutien substantiel et organisationnel, ainsi que la possibilité pour les élèves et les enseignants de participer à des démonstrations, des ateliers et des réunions scientifiques spécialement organisés.

Nous sommes heureux d’annoncer que le 3 décembre 2020, nous avons signé un autre accord de coopération – le lycée méditerranéen St. Dominic Guzman de Lublin est devenu notre école partenaire.

méditerranée des lycéens

La coopération entre les étudiants de l’université et les jeunes de l’école se fera sur le plan culturel, éducatif et sportif dans le cadre de cercles d’intérêt, de la radio et de la télévision universitaires.

Cette année, toutes nos activités destinées aux écoles ont été déplacées vers l’espace virtuel. Nous proposons plus de 100 sujets de conférences provenant de presque tous les départements de l’université Maria Curie-Skłodowska et des webinaires pour les enseignants. La nouveauté de cette année est un projet co-créé avec nos étudiants étrangers. Les élèves des écoles partenaires ont la possibilité de participer à des cours en anglais sur la culture d’un pays donné. C’est une occasion unique de découvrir le monde sans quitter son pays.

Du 19 au 25 juin, un groupe d’enfants et de jeunes d’origine polonaise est parti à l’invitation du collège et du lycée.

C’était le deuxième voyage de ce type pour les enfants, qui étudient à l’école par correspondance et partent en juin pour des tests de synthèse et un cours d’intégration. En coopération avec le Centre pour le développement et le partenariat “Polonia” organise pour la deuxième année des vacances merveilleuses pour les enfants avec la Carte du Pôle. Le voyage et le séjour, dont le programme comprenait l’enseignement de la langue polonaise, d’autres matières scolaires, la coordination de l’enseignement à domicile de la langue polonaise, de la géographie et de l’histoire polonaise, ainsi que de merveilleux voyages, ont été entièrement financés par l’institution éducative.

En dehors des cours, les étudiants ont eu le temps de faire des promenades intéressantes dans la ville. Immédiatement après notre arrivée, nous avons fait une promenade dans la vieille ville de Lublin, où se trouve le collège. Nous avons également visité le château, qui a été construit au 12ème siècle, et la chapelle du château de la Sainte Trinité, construite avec des fonds de Casimir le Grand. C’est l’un des monuments les plus précieux de Pologne, couvert de fresques ruthéno-byzantines de 1418, commandées par Władysław Jagiełło. C’est à partir du Château que nous avons commencé notre voyage.

En marchant le long de la rue Zamkowa et en nous dirigeant vers la porte Krakowska, qui a été construite au milieu du 14ème siècle en même temps que les murs défensifs entourant Lublin après la dangereuse invasion tartare de 1341 et qui est un symbole de la Lublin historique, nous avons vu la porte Grodzka, la porte Rybna, la tour de la Trinité, un clocher qui est le point culminant monumental de Lublin. Depuis la plate-forme d’observation, à une hauteur de 40 mètres, vous pouvez voir un magnifique panorama de la ville. Il y avait ensuite le Plac Po Farze dans la vieille ville, qui est apparu après la démolition de l’église paroissiale de Saint-Michel Archange, le principal tribunal de la Couronne du Royaume de Pologne et du Commonwealth polonais-lituanien pour les questions de droit foncier, à l’époque de la noblesse, pour la Petite Pologne, et bien sûr l’église des Bernardins, l’archicathédrale, l’église dominicaine de Saint-Stanislas construite au 14e siècle.

Depuis la plate-forme d’observation

L’église compte onze chapelles, dont les plus importantes sont : la chapelle de la famille Firlej (avec une voûte de type dit de Lublin) et située symétriquement par rapport à la nef, la chapelle Ossoliński ; dans le prolongement du presbytère, la chapelle Tyszkiewicz (chapelle Sainte-Croix) du milieu du XVIIe siècle, avec une fresque monumentale dans la coupole représentant le Jugement dernier ; et la plus jeune – la chapelle Notre-Dame de Paris de la première moitié du XVIIIe siècle.

À l’intérieur de l’une des plus petites chapelles se trouve une peinture représentant un incendie qui a eu lieu en 1719. L’une des plus grandes reliques de la Sainte-Croix au monde était conservée dans cette église jusqu’à son vol (8/9 février 1991). Elle se trouvait très probablement auparavant à Jérusalem, Constantinople et Kiev, et est arrivée à Lublin vers 1420. Le 21 juin 1967, le pape Paul VI a conféré à l’église dominicaine le titre et les privilèges de basilique mineure.

Depuis la plate-forme d'observationNous avons également eu l’honneur de rencontrer le directeur de la maison Polonia de l’association “Communauté polonaise”, qui nous a présenté les objectifs de son organisation – à savoir, renforcer les liens avec la Pologne pour les personnes d’origine polonaise et les Polonais vivant à l’étranger, et nous a également raconté les parties les plus intéressantes de l’histoire de la Pologne depuis la fondation de la République de Pologne. Nous avons observé les œuvres les plus intéressantes de la collection de bronze réalisées par des enfants lors de l’un des ateliers artistiques organisés par la Maison de la diaspora polonaise. Le monsieur nous a invités à participer aux prochains ateliers artistiques, ce dont nous le remercions déjà beaucoup.

Dans la soirée, nous avons eu une réunion avec les élèves de l’école secondaire inférieure et leurs familles, qui nous ont volontiers accueillis dans leurs maisons pour la durée de notre séjour. C’était très édifiant pour nous d’apprendre la langue dans l’atmosphère d’une famille polonaise, dans le tourbillon des traditions polonaises.

Mardi, en dehors des leçons des enfants, nous sommes allés à l’Aqua Park, où nous avons nagé dans les piscines récréatives, la piscine olympique, les toboggans aquatiques, l’aire de jeux aquatiques et autres. Notre jeune Podolien était tout simplement ravi de cette détente.