Marche fourniture de livres pour le pml 2017

0
Rate this post

Nous ne voulons pas utiliser même les gadgets les plus sophistiqués lorsque nous n’avons pas la bonne humeur ou l’atmosphère. Il est difficile de tirer de la lingerie sexy entre le nettoyage et la planification des achats. Et passer du temps de manière plus attractive demande des efforts et change ses habitudes.

Mais vaut la peine! Daniel et Joanna ont sorti leurs vélos du garage. Ils ont prévu des promenades quotidiennes en forêt et de longues excursions d’aventure le week-end. Ils ont ressenti une poussée d’énergie, également au lit.

Après quelques semaines, nous avons pu terminer avec succès nos réunions.

Pourquoi l’ennui et la monotonie sont-ils des ennemis aussi insidieux de l’amour et de l’érotisme ? Parce qu’ils sont généralement accompagnés de divers états et émotions négatifs. L’irritation et l’irritation grandissent, ainsi que le défi, la mesquinerie et l’attachement à tout.

Les partenaires commencent à se disputer sur n’importe quoi – toutes les excuses sont bonnes.

Inconsciemment, l’un d’eux provoque des tensions, tant qu’il se passe quelque chose. Et brièvement ça « arrive », mais cette façon de gérer l’ennui conjugal multiplie les conflits, et la luxure disparaît ! Parfois, cela conduit à une crise dans la relation et tue l’intimité.

Heureusement pour l’ennui et le manque de volonté de jouer, il existe un antidote, simple et largement disponible – c’est l’exercice, c’est-à-dire l’activité physique, ainsi que la créativité, l’ouverture à de nouvelles expériences et les actions spontanées.

Il suffit d’éteindre l’ordinateur portable, de se lever du canapé, d’aller danser, de faire du jogging, de jouer au squash, et le cœur bat plus vite, le sang circule plus vivement et qui sait comment il se développera …

Délectez-vous des chiffres

Prof. Zbigniew Izdebski étudie la vie sexuelle des Polonais depuis de nombreuses années. Quelle image se dégage de ses recherches ? On préfère faire l’amour le soir, entre 21h et minuit. Le moment le plus fréquemment choisi pour le sexe est le week-end, à savoir le samedi.

La grande majorité des Polonais (71%) ont des relations sexuelles au moins une fois par semaine. Et pour la plupart, il suffira d’être heureux. Peu (environ 5 %) ont des rapports sexuels tous les jours. Tout aussi peu (environ 2 %) admettent avoir eu leur dernier rapport sexuel il y a plus d’un an.

Délectez-vous des chiffresLa durée moyenne des rapports sexuels, y compris les préliminaires, est d’environ 13 minutes.

Et il est raccourci – il y a encore dix ans, il était de 18 minutes. Nous commençons notre vie sexuelle vers l’âge de 18 ans, les femmes en moyenne six mois plus tard que les hommes. Au cours de notre vie, nous avons environ 4 partenaires sexuels (plus précisément 4,28) et deux relations permanentes à long terme, c’est-à-dire celles qui ont duré au moins six mois. Parfois, nous “sautons sur le côté” – lui ont avoué 21%. hommes et 12 pour cent.

  1. femmes. Le sexe est important dans nos vies, plus important pour les hommes que pour les femmes – 58,9% considèrent que le sexe est tout à fait ou définitivement important. hommes et 47,4 pour cent. femmes.
  2. La plupart des Polonais sont satisfaits de leur vie sexuelle. C’est ce que disent 68 pour cent. hommes et 67 pour cent. femmes.
  3. Est-ce l’expression d’une maîtrise de l’ars amandi ou de faibles attentes ? Compilé par sur la base de les données de la recherche du prof. Zbigniew Izdebski