Total Festum 2010

Souhaitant mettre en lumière la création littéraire en langues régionales, LR2L a proposé à la Région Languedoc-Roussillon de participer à l’édition 2010 de Total Festum. Dans chaque département, LR2L s’est ainsi associée à l’une des manifestations pour concevoir un programme d’animations littéraires en occitan ou en catalan. De formes différentes et en des lieux d’accueil différents, ces rencontres étaient autant de témoignages de la créativité et de la modernité d’artistes entretenant nos racines communes pour mieux s’ouvrir au monde.

Convivialité et partage sont donc les maîtres mots de cet événement. Les littératures occitane et catalane ont ouvert leurs pages lors de cinq manifestations locales programmées à Langogne, Saint-Hippolyte-du-Fort, Sérignan, Narbonne et Collioure. Des écrivains et des éditeurs de la région étaient invités pour faire découvrir leurs textes, un éclairage particulier étant réservé à la nouvelle génération des poètes occitans à Narbonne.
 

Galerie photos

Accédez à la galerie photos de l'opération et découvrez les rencontres littéraires Total Festum 2010 galerie photos 
 

Programme

Téléchargez le programme des rencontres littéraires Total Festum 2010 de LR2L

Vendredi 11 juin – Sérignan / 34

17h30 / Rencontre littéraire autour des Editions Jorn avec Joan Pau Creissac, lecture d’Adeline Yzac, hommage vidéo à Robert Lafont.
Médiathèque Samuel Beckett – 146, avenue de la Plage
Programme complet Total Festum 2010 à Sérignan > Agenda
 

Vendredi 18 juin – Langogne / 48

15h / Rencontre littéraire jeunesse et scolaire autour des Editions Grandir avec René Turc et Clara Torreilles, traductrice.
18h / Rencontre-lecture avec Joan Frederic Brun.
 

Samedi 19 juin – Saint-Hippolyte-du-Fort / 30

15h / Rencontre-lecture avec Nicole Drano-Stamberg et Joan Maria Petit.
Librairie Coularou – 2, cours Gambetta
16h30 / Festilangue avec entre autres des lectures de Nicole Drano-Stamberg et Joan Maria Petit.
 

Mercredi 23 juin – Narbonne / 11

16h / La nouvelle génération des auteurs occitans : lecture d'Aurélia Lassaque, Joan Felip Joulia et Silvan Chabaud.
Médiathèque du Grand Narbonne – Esplanade André Malraux
Programme complet Total Festum 2010 à Narbonne > Agenda
 

Jeudi 24 juin – Collioure / 66

18h / Lecture avec Jep Gouzy et Joan Pere Sunyer, accompagnés de Maties Mazarico, musique traditionnelle.
Bibliothèque – Avenue du Général de Gaulle
20h / Lecture de Nucléar Parano de Gildas Girodeau (éd. Cap Béar) par le collectif L’œil du Pharinx, en présence de l’auteur et de la traductrice.
 

Les auteurs

Joan Frederic Brun

Jean-Frédéric Brun est né en 1956 à Montpellier. Médecin hospitalier et chercheur, fasciné dès l'adolescence par les possibilités d’expression de la langue d’oc, fabuleux instrument d'écriture dont il ne cessera de rechercher les résonances inexplorées, aux confins de l'onirique. Il a publié dans cette langue plusieurs romans ou recueils de nouvelles (Lo retrach dau dieu Negre (1986), Setembralas (1994), Lo temps clar de las encantadas (2005), Luònh (2005), Ciutats dins l'azur (2009)) et des poèmes (Estius e Secaresas (1979), Legendari de las Despartidas (2009)). Le fantastique sous ses différentes facettes est omniprésent dans ces textes, allant de la science-fiction au "réalisme fantastique" d'inspiration sud-américaine, en passant par l'exploration d'états modifiés de conscience lors d'un coma, et surtout la redécouverte passionnée d'un imaginaire populaire occitan venu du fond des âges. Collaborateur de la revue Oc depuis 1974 il a développé un site internet (www.montpelhierloccitana.eu), sur la langue et la littérature occitane, avec un éclairage portant davantage sur le parler montpelliérain et ses richesses encore mal inventoriées, et plus récemment le site www.occitanpoetry.eu qui vise à présenter à un public non francophone la poésie d’oc. Il est président de l'association Amistats Max Rouquette, dont l'objectif est de faire connaître l'œuvre du grand écrivain, et de la section de langue d’oc du Pen Club International.
Crédits photographiques : Georges Souche

Silvan Chabaud
Né en 1980, à Saint Raphaël, dans le Var. Silvan a appris la langue d'oc auprès de son père et de son grand père puis dans les livres, à l'école et grâce à la musique (Massilia, Fabulous etc.). Après des études de lettres et d'occitan à l'Université Paul Valery de Montpellier, il présente une thèse de doctorat sur un poète provençal du XVIe siècle : Louis Bellaud de la Bellaudière. Actif dans la musique depuis les années 95, avec un premier groupe de rap (Xenofil) puis au sein du collectif Mauresca depuis 1998, sa pratique de l'écriture en occitan est liée à la culture hip hop et reggae, ainsi qu'à une poésie du quotidien, évoquant des lieux rêvés, une géographie fantasmée et une nature puissante. Silvan est aujourd'hui musicien professionnel, il publie régulièrement dans la revue Oc, il a été publié dans un numéro de la revue Europe et est l'auteur principal des trois disques de Mauresca (Francament, Contèsta et Bartàs).
Plus d’informations : www.mauresca.fr

Joan Pau Creissac
Joan-Pau Creissac, né en 1955 à Montpellier, vit à Montpeyroux, au pied des contreforts du Larzac héraultais. Il y mène de front ses vignes et les éditions Jorn, consacrées à la poésie occitane contemporaine. Il a publié un recueil de poèmes en 1988, Correspondéncia, paru aux éditions Jorn-Federop. Lauréat du Prix Jaufre-Rudel en 1989, il collabore à la revue Oc, membre du Pen Club de Langue d’Oc.
Crédits photographiques : Georges Souche

Nicole Drano-Stamberg
Nicole Drano-Stamberg est née à Lodève d’un père occitan et d’une mère autrichienne, elle vit à Arboras et à Frontignan. Poète. Co-responsable de l’association Humanisme et Culture, elle organise et présente régulièrement les lectures publiques A la Santé des Poètes, Poètes qui êtes-vous ? et Rencontres des Suds en invitant des poètes à Frontignan, Montpeyroux, Laurens (et autres localités). Elle a collaboré régulièrement au festival Les Voix de la Méditerranée à Lodève, aux rencontres I poeti extravaganti à Gaeta, Spigno, Formia, Campodimele… (avec l'association italienne La Stanza del poeta). Elle collabore au festival Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée à Sète. Elle participe à la revue Carnet des Lierles et aux collections Vent de terre et Entrées maritimes. Elle effectue des missions humanitaires et culturelles au Burkina Faso (huit missions de 1999 à 2007, l'équivalent de deux années de travail à Ouagadougou et dans le Sahel pour la scolarisation des enfants, le maintien et le développement de la vie culturelle sous toutes ses formes).
Dernière publication : Chant du barrage de la Sirba, éd. Le temps des cerises, 2008.

Gildas Girodeau
Né le 29 avril 1953 à Collioure, ce passionné de mer et de voile, breveté de la Marine Marchande, a participé à de nombreuses compétitions et traversée de l'Atlantique en voilier. Mais c'est au lycée Arago de Perpignan que sa passion pour l'écriture puise ses sources, ainsi que dans le bouillonnement politique et culturel des années 70. Producteur d’huile d’olive à Argelès-sur-Mer, militant catalan, ce marin continue à aimer la mer au travers du patrimoine maritime, dont il est l’un des spécialistes. Découvert à l’occasion d’un prix littéraire à Saint-André en 2002, il a été édité pour la première fois en 2005, par la maison d’édition Cap Béar à Perpignan, avec Rouge tragique à Collioure. Deux autres polars ont suivi chez Cap Béar : Malaguanyat, Terminus Béar en 2006 et Nucléar Parano en 2008, ce dernier a été traduit en catalan. Deux ouvrages sont à paraître en 2010, un polar aux éditions Cap Béar et un volume d’Héroic Fantasy chez Rivière Blanche.

Jep Gouzy
Jep Gouzy Anrich est citoyen français, mais il écrit en langue catalane. En effet, les inconséquences de l’histoire ont voulu que, au XVIIe siècle la Catalogne soit divisée en deux. La plus grande partie dans l’état espagnol, le département français des Pyrénées-Orientales ayant conservé, minoritairement l’usage du catalan. Jep Gouzy a donc choisi cette langue pour son œuvre écrite. Retraité après une activité dans le monde du théâtre, il a travaillé au Centre dramatique de l’Université Paul Valéry de Montpellier, Escholiers de Languedoc, travaillé avec Pierre Brasseur, Gilles Duché, Jean Lagènie, rencontré Jean Vilar à Avignon, dirigé le Théâtre d’Essai de Pau. Il a enseigné l’espagnol en France, et sa formation de psychanalyste et de psychothérapeute l’a amené à donner des cours de psychologie et comportement des groupes à l’Université de Pau. Il a été membre de la Société Française de Psychothérapie Psychanalytique et de l’International Association of Group Psychotherapy, créateur à l’Université Catalane d’Été de Prades de la section Psychanalyse des groupes. Son œuvre en catalan se compose d’une vingtaine de recueils poétiques, la majorité réunis dans Poesia Oberta, parue à Barcelone. En prose, outre de nombreux articles, des contes populaires, Columna a commencé à publier ses écrits complets, essentiellement des nouvelles. Que ce soit en Catalogne-nord ou en Catalogne-sud, il est considéré comme un des auteurs qui comptent dans la littérature catalane contemporaine. Il est également engagé dans le mouvement occitan, il est l’un des rédacteurs en chef de la principale revue occitane Oc pour sa partie catalane : Germanor. Il est également traducteur. Souvent traduit en français, beaucoup de ses ouvrages ont été publiés aux éditions Trabucaire de Perpignan.
Dernière publication : S(a)lam aleikum : opera bàrbara a peu coix, éd. Trabucaire, 2009.

Joan Felip Joulia
Né en 1974 en Gascogne d'un père languedocien et d'une mère gasconne. Enfant de la ville de Toulouse, il passait ses vacances soit en Armagnac soit dans les Corbières maritimes, c'est ainsi il apprit l'occitan auprès des anciens, puis au lycée. Il a commencé à écrire en français mais très vite l'occitan s'imposa comme une évidence. Influencé par la poésie occitane contestataire des années 70, il "escampe" sur le papier ses cris, cris autant de lutte que d'amour. Il ose écrire en languedocien qu'il enseigne, en gascon, voire même en français ou en catalan. Il est connu sous les pseudonymes de Marxelin, Lo dal vent d'amor, Pipon d'Armanhac.
Dernière publication : Lo soleu barona descauç (collectif), IEO-edicions, 2009.

Aurélia Lassaque
Née en 1983, Aurélia Lassaque est l’une des plus jeunes figure de la création occitane contemporaine. Son premier recueil, Cinquena Sason est paru en 2006 aux éditions Letras d’Òc. Sensible à la relation poésie-plastique, elle a réalisé plusieurs collaborations artistiques : avec la peintre et universitaire américaine Julie Baugnet (expositions en Amérique en 2009 et en Italie en 2010), avec l’artiste Jaumes Privat − Camin de posca, letra-faisset −, avec la peintre italienne Adriana Civitarese, avec l’artiste nîmois Robert Lobet (auteur des linogravures originales illustrant son dernier recueil Ombras de Luna – Ombres de Lune, éd. de la Margeride). Elle est directrice artistique en 2010 du Festival des Littératures Minoritaires d’Europe et de la Méditerranée (Italie). Comédienne (rôle éponyme dans Antigòna, Comedia Occitana Tolzana, 2006), elle met son savoir-faire au service de la poésie, elle s’est illustrée à l’occasion de récitals poétiques, mise en scène de récitals et performances de poésie sonore. Aurélia Lassaque prépare également un doctorat sur la dramaturgie occitane baroque.

Joan Maria Petit
Jean-Marie Petit est né en 1941 dans une famille de vignerons installée à Quarante, près de Capestang, en plein cœur du vignoble languedocien. Vignerons atypiques, comme il le souligne lui-même, puisque son père était pilote dans l’Aéropostale avant de revenir à la terre et qu'il se plaisait à faire pousser des fleurs au milieu de ses vignes. Cette famille radicale socialiste ne le prédisposait pas à la découverte de la foi chrétienne, qui devait marquer toute sa vie depuis son adolescence. Il entre à l’Ecole Normale en 1959, puis à la Faculté des Lettres de Montpellier : licence de Lettres Modernes, puis deux ans d’enseignement dans le secondaire, après quoi il retourne à la Faculté, comme enseignant cette fois. Son domaine de prédilection est l'oralité occitane sous toutes ses formes : dialectologie (il participe à l'Atlas Linguistique du Languedoc), ethnographie (il enquête dans le Biterrois), lexicographie. Il s'intéresse notamment aux formes brèves comme les proverbes et dictons, qui ne sont pas sans rapport avec sa propre poésie.
Celle-ci se déploie sa vie durant, jalonnée de recueils rassemblant des poèmes courts mais denses, écrits dans une langue simple, concrète et naturelle : Respondi de… (1965), Poèmas per carrièras (1970), Ni per vendre ni per crompar (1971), Lo pan, la poma e lo cotèl (1972), Non aver o èsser (1975), Lo bestiari, aubres e vinhas (1978), Nòstra Dòna dels Espotits (2005). D’une apparente facilité, ses poèmes sont autant d'éclats de vie : scènes d'enfance et de vie quotidienne, croquis de personnages, images insolites s'imposant par leur évidence poétique. Leur imaginaire est celui des comptines et des contes, des chansons populaires, qu'évoque aussi le rythme de leurs vers. Il n'est pas étonnant que les chanteurs (Patric, Daumas, Mans de Breish, Martí, Josiana Vincenzutto) aient beaucoup puisé dans son œuvre. Une œuvre tour à tour légère et cruelle, qui chaque fois dit en quelques mots petits bonheurs ou grands malheurs de l'existence. (sources : www.editions-jorn.com) Jean-Marie Petit a publié dernièrement aux éditions Jorn et Letras d'Oc.
Dernière publication : D'aquesta man del jorn, éd. Letras d'Oc, 2008.
A paraître : Trèus, éd. Letras d'Oc, 2010.
Crédits photographiques : Georges Souche

Joan Pere Sunyer
Né à Claira (à la gare de Claira) le 26 août 1943. Instituteur, il accomplit la plus grande partie de sa carrière dans le Val d’Oise. Depuis son retour au pays en 1989, il a enseigné à l’école Jean Clerc de Prades où il s’est installé. Il a la satisfaction, pour couronner sa carrière, d’y effectuer sa dernière année dans la filière bilingue (catalan-français à parité horaire) de l’Enseignement Public. Il écrit en catalan depuis 1965, puis édite Auca de l’arbre. Certains de ses poèmes sont publiés dans des revues : Fira del dibuix i de la Pintura de Figueres, Sant Joan i Barres, Oc, Reduccions, Senhal, revue du Grup Rossellonès d’Estudis Catalans, Europe, Revista de Girona… Il a obtenu le « Premi de poesia Francesc Català » décerné par Omnium Cultural de Catalunya Nord lors de la Sant Jordi à Perpignan en 1994 avec des extraits de son recueil : Instants. L’année suivante, il obtenait le « Premi de narració per a infants » d’Omnium Cultural de Catalunya Nord avec Història del petit polinen.

Clara Torreilles
Après avoir enseigné les lettres au lycée (Tunis, Béziers, Montpellier) et l’occitan à l’Université Paul Valéry de Montpellier, Claire Torreilles a été chargée de mission auprès du Recteur de l’Académie de Montpellier pour l’enseignement de l’occitan dans l’académie jusqu’en 2008. Son domaine de prédilection est la littérature occitane moderne et contemporaine. Elle a écrit de nombreux articles sur Max Rouquette, Robert Lafont, Bernard Manciet, René Seguier, etc. et participe à l’organisation de colloques. Elle collabore à la revue pédagogique Lenga e País d’òc (en collaboration avec Marie-Jeanne Verny), et à la rédaction de manuels en occitan : Oc-Ben ! (CRDP de Bordeaux), Tu tanben ! (premier cycle des collèges). Elle est responsable pédagogique des publications du Pôle occitan du CRDP (Centre Régional de Documentation Pédagogique) de Montpellier. Elle traduit en collaboration avec Gilles Arbousset des albums jeunesse en occitan coédités par le CRDP et les éditions Grandir.
Dernière publication : La selva blanca de Rashin Kheiriyeh, traduit en occitan par Claire Torreilles et Gilles Arbousset, éd. CRDP de Montpellier et Grandir, 2010.

Adeline Yzac
Adeline Yzac est née en d'Aquitaine. Après des études de lettres elle exerce différents métiers puis prend le chemin du conte avant que d’emprunter celui de l’écriture de récits et de romans pour les adultes et la jeunesse. Installée à Saint-Pons-de-Thomières, elle a ouvert un atelier d’écrivaine (un lieu qui ressemble à un atelier de peintre) à Montpellier. Elle a publié une trentaine d'ouvrages pour tout public, elle accompagne des ateliers de réécriture-lecture et travaille à la question de la transmission de la langue.
Dernière publication : La toute pleine de grâce, éd. L’Amourier, 2010.

Maties Mazarico
Musicien traditionnel. Instruments : mandole, flabiole, flûtes et clarinette en roseau.

Collectif l’œil du pharinx
Un nouveau blog culturel, pour quoi faire ? Un de plus, un parmi tant d'autre ? Non.
L'œil du Pharynx est un blog culturel qui pose un regard (l'œil) et donne la voix à la création, quand d'autres publications se contentent de faire la promotion de l'officiel privé ou de l'officiel public pour en récupérer des pubs ou des subventions...
Ce qui ne veut pas dire que nous crachions dessus (à part pour les lustrer), mais que surtout ce ne sont plus des magazines faits pour les lecteurs mais pour faire plaisir aux annonceurs. Pour tout dire, des courtisans.
La Culture n'est pas qu'un marché ou une vitrine pour les politiciens en place.
La Culture existe pour elle-même. Elle est stimulante pour le regard et l'esprit. Elle fait rayonner en nous ce qu'il y a de meilleur.
Le pari que nous souhaitons relever est de vous divertir en vous cultivant afin de vous rendre le plus brillant des convives que l'on s'arrache dans les meilleurs dîners en ville.
Arts, littérature, gastronomie : Des professionnels et des passionnés mettent à votre disposition ce qui donne à la vie sa saveur.
Le collectif l'oeil du pharynx est enfant du blog, pour ne pas faire que commenter l'actualité culturelle, mais aussi la faire dans un ton aussi indépendant que le mag zine
L'équipe est composée de Joan Planes, Benjamin Joseph Gross, Nicolas Caudeville, Laurence Chelli et Gaël Roé.
Plus d’informations : http://loeildupharynx.over-blog.com

 

Les éditeurs

Editions Grandir
2, impasse des Soucis – 30000 NIMES
Tél : 04.66.84.01.19
Fax : 04.66.26.14.50
Email : edgrandir-art@wanadoo.fr
Site internet : www.editionsgrandir.fr
Genres : Jeunesse
La maison d’édition vise la lecture publique et s’attache à choisir des livres innovants (mais pas abscons) qui proposent des modes narratifs et illustratifs ambitieux. Les thèmes sont aussi attentifs à une démarche citoyenne. Tous leurs livres sont cousus collés sous couverture cartonnée pour durer en bibliothèques.

Editions Jorn
38, rue de la Dysse – 34150 MONTPEYROUX
Tél : 04.67.96.64.79
Fax : 04.67.96.64.79
Email : creissac@wanadoo.fr
Site internet : www.editions-jorn.com
Genres : Poésie
Créée en 1981, l'association Jorn s'est donnée pour mission de participer à la publication et à la diffusion des œuvres artistiques et littéraires en occitan les plus contemporaines. Elle a publié, sous la direction de Roseline Roche entre 1980 et 1986, la revue Jorn (14 numéros) qui a largement contribué au renouveau de l'écriture littéraire en occitan. Parallèlement Jorn publie une collection d'ouvrages en occitan, ou en occitan accompagné d'une traduction française.

 

Renseignements

Languedoc-Roussillon livre et lecture
Céline Guelton-Thomasset
, chargée de mission auteurs et médiation culturelle
Tel. 04 67 17 94 73
celine.thomasset@lr2l.fr

Sérignan
Mairie

Tel. 04 67 32 60 90
mairie@ville-serignan.fr
www.ville-serignan.fr

M
édiathèque Samuel Beckett
Tel. 04 67 39 57 50

Langogne
Association Les Faradelles

Tel. 04 66 46 17 35
langogneenfete@gmail.com

B
ibliothèque
Tel. 04 66 69 27 65

Saint-Hippolyte-du-Fort
Mairie

Tel. 04 66 77 22 24

Librairie Coularou

Tel. 04 66 77 20 33
www.librairiecoularou.com

Narbonne
Mairie

Tel. 04 68 90 30 65
communication@mairie-narbonne.fr
www.narbonne.fr

Cercle occitan
Tel. 04 68 32 18 75

Médiathèque du Grand Narbonne
Tel. 04 68 43 40 40
www.lamediatheque.com

Collioure
Mairie
Tel. 04 68 82 05 66
www.collioure.net

B
ibliothèque
Tel. 04 68 82 49 73

 

Partenaires

Languedoc-Roussillon livre et lecture bénéficie des aides financières du Fonds européen de développement régional (Feder), de l’Etat en Languedoc-Roussillon (DRAC) et de la Région Languedoc-Roussillon. Total Festum est une manifestation impulsée par la Région Languedoc-Roussillon, en partenariat avec le Cirdoc.

Remerciements : Ville de Sérignan, Ville de Langogne, Ville de Saint-Hippolyte-du-Fort, Ville de Collioure, Communauté de Communes des Albères et de la Côte Vermeille, Ville de Narbonne, Communauté d'agglomération du Grand Narbonne, Association Les Faradelles, Cercle occitan de Narbonne, Librairie Coularou et Librairie Torcatis.

Partager