Phonurgia Nova : Documentaire sonore de création

Auteur
formation générale
Auteurs, intermittents artistes et techniciens du cinéma, du spectacle et de l'audiovisuel
Formation professionnelle continue
du 23/07/2018 au 29/07/2018
7 jours

Objectifs et contenu

Objectifs de la formation :

A la différence du reportage, le documentaire sonore s'appuie sur la valeur sémantique du son, la syntaxe du montage et du mixage.
Initier à cette écriture singulière qui associe construction de la forme et de l'objet, élargir les références professionnelles des participants et faciliter leur insertion comme auteurs sur le marché de la radio.

Contenu / Programme :

Informations générales

Identification du stage

Profil professionnel des stagiaires :
Ce stage s’adresse aux intermittents artistes et techniciens du cinéma, du spectacle et de l'audiovisuel (ex.: ingénieur du son, chef opérateur, régisseur son, mixeur, technicien son)... Il est également accessible aux auteurs, ainsi qu'à toute personne déjà engagée dans une démarche de création quel qu'en soit le support, intéressée par l'univers du documentaire sonore.

Prérequis et expérience professionnelle des stagiaires :

Il est ouvert :
1) à des personnes ayant des notions de prise de son
2) à des participants souhaitent entamer ou approfondir une démarche d'auteur avec les sons du monde,
3) à des stagiaires ayant un objectif professionnel précis.

Objectif pédagogique :

Ce module de formation vise les objectifs suivants :
- approfondir les techniques de la prise de son, du montage et du mixage dans une optique de narration,
- aborder le milieu professionnel du documentaire radiophonique
- acquérir la capacité à rédiger et à monter un projet documentaire
- surmonter les doutes auxquels sont confrontés les auteurs
- leur transmettre les outils conceptuels, les repères professionnels, et une grammaire sonore leur permettant d'élaborer leurs propres projets.

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

Ce module de formation s’articule autour de trois axes :

Axe 1 — méthodologie
Cerner les dimensions psychologiques et culturelles de l’écoute et les contraintes qu'elle impose au réalisateur. Appréhender les techniques de figuration : comment rendre le réel à partir du sonore, que retenir de la parole d'autrui, sans la trahir. Comment passer de l'idée au projet ; comment gérer les doutes et les difficultés rencontrées en chemin sans infidélité aux intuitions de départ. Comment confronter ses idées avec celles des autres. Comment dégager une forme, affirmer un regard personnel ?

Axe 2 — analyse
A partir de l’analyse de divers exemples : comprendre la dramaturgie des voix, la valeur des bruits, le rôle du silence.

Axe 3 — pratique intensive
Prendre le son, le monter en séquences, préparer le mixage ; mettre en jeu divers procédés narratifs, signifier par la construction.

Le stage s'organise autour d'un projet commun mené collectivement. Rappels théorique, repères historiques, et conseils pratiques sur la prise de son, le montage et le mixage s'articulent autour de la mise en œuvre de ce projet collectif. A partir du choix d'un "sujet non-journalistique" (déterminé le plus souvent en amont du stage avec les participants) c'est un « film radiophonique » qui est scénarisé, fabriqué puis diffusé en fin de stage. Ce thème est communiqué aux stagiaires plusieurs semaines avant le stage; il s'accompagne de références bibliographiques ou autres, afin de permettre une réflexion en amont.

Les journées évoluent dans le courant de la semaine selon le schéma suivant :

1er jour : démarches administratives, présentations diverses, écoutes, familiarisation avec le matériel d'enregistrement, présentation et discussion du "sujet", et quelques prises de son à l'essai... qui sont chargées dans les postes de travail, écoutées et discutées dès le premier soir si possible.

2e/3e jour:
- réalisation des prises de son induites par le projet.
- évaluation et transfert des prises de son dans les postes de travail (dérushage et nommage des séquences en binômes).
- élaboration d'un système de notation efficace

4e/5e jour:
- reprise des enregistrements pour combler des manques éventuels
- puis montage serré des éléments retenus
- écoute collective
- ébauche de construction en fonction des éléments retenus
- apprentissage du tri des éléments et de leurs articulations possibles

6e jour:
Construction réelle selon le scénario qui s'est précisé depuis le début du stage... processus qui implique l'export des éléments à mixer depuis les différents postes de travail vers l'ordinateur qui servira pour le mixage final.

7e jour :
finition du mixage
écoute critique (par les membres du stage).
corrections.
bounce.
avec, en fin de journée, une écoute publique et gratuite... c'est à dire: ouverte au public (bienveillant en général mais qui n'hésitera pas à poser des questions, faire des commentaires).

Les participants doivent se glisser dans la peau d'un scénariste et peindre avec les sons :

- les capturer en tenant compte des possibilités des microphones ;

- les trier, les organiser, les monter et les mixer selon une syntaxe sonore et des règles formelles cohérentes avec le projet,

- devenir auteur avec le propos des autres sans les déformer

- mesurer la valeur dramaturgique des bruits, de la musique, des voix, des paroles et du silence.

- se doter de repères adéquats pour évaluer la progression de leur travail, comprendre leurs forces et faiblesses

Comment ?
L’approche suppose que les stagiaires s'impliquent personnellement dans chacune des phases de l’enregistrement, de l’écriture et de la production. Le mixage s'effectue sous la supervision des intervenants.

Planning d'une journée type

Chaque journée commence par une évaluation de la qualité du travail effectué la veille et par une planification des travaux à venir. Dans son déroulé, elle fait alterner séances collectives (écoute critique, analyse ou de transmission de connaissances), travaux pratiques abordés en binômes ou individuellement.

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

Les participants sont répartis en binôme pour la prise de son, le montage et l'élaboration (en fonction des affinités, compétences et centres d'intérêt). La construction de la pièce finale sera faite par tout le monde. Il en va de même pour le mixage qui est effectué avec l'aide de l'ingénieur du son mais avec la participation de tous en tant que réalisateurs/auteurs.

Supports fournis aux stagiaires

Enregistreurs externes
- 2 Zoom H4 + 1 carte SD 2 GB
- 4 FOSTEX FR2LE + 4 cartes compactflash 4GB

Stations
- 2 G5 + DIGI002 (Protools 8) + 2 écrans 20' (Samsung)
- 1 MacBook Pro avec Protools 9 (Ilock) + Reaper + écran 24’
- 1 Macbook pro avec Protools 9 (Ilock) + écran 24’
- 1 PC portable TOSHIBA + DIGI 003 (Protools 8) + Soundforge + 1 ecran 24'
- 1 Mini-Mac + Protools 11 Clé Iloc + clavier + 1 écran 22’

Consoles
- 1 console EPM8 Soundcraft
- 2 consolettes Xenyx 1204USB

4 Disques Durs Externes
- 2 Toshiba 1 To, +1 Icecube 128 Go + 1 Western Digital 1 To

Surface de contrôle
- 2 Command 8 Digidesign

Micros
- 2 paires de micros Rode NT5 + valise
- 2 Audiotechnica 825 + 3 suspensions
- 2 Audiotechnica 8022
- 1 Audiotechnica 835 ST Canon +1 poignée + Rycote Windjamer XXL + chaussette
- 2 MD21 (un avec boite, l’autre sans)
- 4 cordons micro stéréo courts
- 3 perches (2 avec cordons stéréo longs)
- 3 suspensions micros

- 1 perche cinéma télescopique (en réserve)
- 4 Rycote Windjamer pour audiotechnica
- 2 mini Rycote Windjamer
- 1 Windjamer Rode
- 4 boules Rycote

Accessoires

Amplis
- 1 ampli Servo 260
- 1 ampli Servo 260
- 1 ampli Servo 170
avec Cables stéréo Jack / RCA sortie console > entrée ampli

HP
- 3 paires de Cabasse Goelettes 500

Casques
- 1 ampli casque HA8000
- 3 ampli casque SMonitor Samson
- 4 casques SONY
- 4 casques Roland

Pro tools est le logiciel utilisé, les formateurs peuvent expliquer assez rapidement les démarches de base qui permettent d'être autonome.

1 stagiaires par poste de travail
Évaluation pédagogique en fin de parcours.

- Echanges quotidiens permettent de s'assurer de la bonne assimilation des connaissances transmises par les formateurs-tuteurs
- Un retour personnalisé permet de mesurer la progression de chacun dans l'assimilation des méthodes et bonnes pratiques au cours des travaux dirigés individuels et collectifs
- La distribution entre les participants des séquences à réaliser permet de vérifier la capacité de chacun à se positionner comme auteur, en assumant ses propres choix techniques et artistiques
- Une restitution finale du travail face à un public d'auditeurs permet de vérifier la capacité de chacun à prendre à son compte le travail réalisé - et à répondre aux remarques et questions qui se présentent, en argumentant les principes et les choix sur lesquels il repose.

Formateurs

Kaye Mortley — Productrice et réalisatrice radio

Mehdi Ahoudig — Réalisateur radio et webdoc

Toutes les informations

Infos pratiques

PHONURGIA NOVA
Marc Jacquin
06 09 64 65 39
2300€
ARLES (Provence-Alpes-Côte d'Azur) - - - - -
Durée 49h
Partager