Le Cri torsade

Le Cri torsade
HetO 2006 2-84547-132-7 L'Aparté 55 p. ; 21 x 11 cm 9,00 € 808.1

La poésie est une clameur... chantait Ferré : Karnauch en reprend la fougue, les invectives, ici également c'est une voix qu'on écoute plutôt qu'on ne la lit, on se laisse emporter par une musique sous-jacente qu'on imagine au fur et à mesure. Et qui s'impose. Ecrire, c'est se lancer des défis tout en revendiquant au passage l'usage immodéré de la parole, et Rémi Karnauch semble le savoir mieux que personne ! Il est l'homme des soliloques, l'homme dont la fontanelle (fontaine jaillissante !) ne s'est pas refermée, l'homme aux obscures colères ... Tenté dirait-on, constricteur par nécessité, de se digérer lui-même, il nous met les mots à la bouche, nous les enfourne de force à nous en briser les dents. Les flots aboyeurs, l'océan rugissant, c'est Karnauch !