LA FUITE A CONSTANTINOPLE OU LA VIE DU COMTE DE BONNEVAL

LA FUITE A CONSTANTINOPLE OU LA VIE DU COMTE DE BONNEVAL
Almira Jacques Editions Gallimard 1988 2-07-037945-0 Folio 433 p. ; 18 x 11 cm 843

Au XVIIIe siècle, la vie authentique d'un aristocrate issu d'une grande Maison mais cadet de famille se voua dès son jeune âge au métier de la guerre, partageant sa vie entre le front et la Cour, le jeu, les femmes et les plaisirs de l'Esprit. Ne connaissant que sa liberté, il se dispute avec tous les supérieurs que le hasard lui a donnés et fuit en Turquie où il devient l'un des plus importants personnages de la Sublime Porte . Celui dont l'histoire de France se souviendra sous le nom de Bonneval Pacha réorganise et modernise l'armée ottomane et se fait l'instrument d'une alliance entre la France et la Turquie dans le but d'écraser l'Autriche dont il a juré la perte. D'innombrables amours aux quatre coins de l'Europe du siècle des Lumières, l'amitié de Montesquieu, de Leibniz, une curiosité pour toutes choses, qui ne se dément jamais, font de ce grand homme de guerre et de goüût, amateur d'art et stratège de génie, une sorte d'archétype de l'homme d'Esprit libertin.