L'inadvertance des géants

L'inadvertance des géants
Balzac éditeur 2016 2-37320-000-3 236 p. ; 22 x 13 cm 19,00 € 843

Architecte déserté par l'inspiration, Christophe chargé de bâtir une église en Bavière, va affronter, en un parcours tourmenté des Géants, ses géants. Il cheminera plein de révolte contre l'inadvertance d'un dieu détourné de ses créatures, hanté par l'hypothèse d'un dieu mauvais, Sétébos, trop intervenant lui, cherchant à survivre à ce qu'il pense être l'inadvertance de sa mère, sa première géante. Il rencontrera dans ce parcours, une ouvreuse de cinéma américaine qui fait l'amour avec le soleil, un Peintre du XIVe siècle devenu fou en peignant une Piéta, un horloger, un harki, une religieuse qui essayent de penser la mort et surtout il rencontrera Mathilde spécialiste des Vesperbil. La mort de sa mère, la rencontre amoureuse, l'accouchement d'une cathédrale, vont bouleverser son sens de la vie et lui permettre, dans un approfondissement du contact exquis entre le divin et l'humain, un des sens profonds des Piétas, et surtout dans la révélation de l'inadvertance des géants comme chrysalide de vie, de pouvoir imaginer d'être poussière divine d'un Deus Absconditus plausible. Ainsi il pourra dessiner son église, apaisé.