John Coltrane, la musique sans raison

John Coltrane, la musique sans raison
Arcens Michel Alter Ego Editions 2012 2-915528-34-3 Jazz Impressions 220 p. ; 21 x 13 cm 17,00 € 780

De quoi s'agit-il donc dans ces pages De rien moins que de comprendre , au sens premier, Coltrane et sa musique et, à travers celui-ci et celle-là (c'est tout un, Arcens le démontre), d'atteindre à l'ipséité même du jazz. Vaste programme pour lequel l'auteur mobilise écrivains, poètes, philosophes - singulièrement Michel Henry et sa phénoménologie. Tant il est vrai, assure-t-il, qu' une philosophie esthétique, une philosophie tout entière fondée sur l'esthétique est, au fond d'elle déjà, une phénoménologie. C'est aussi un voyage auquel Michel Arcens convie son lecteur... et qui n'est pas de tout repos. II se mérite. II est de l'ordre du pèlerinage, semé d'aspérités, d'apories contournées avec une maîtrise confondante. Mais la clarté nouménale, dans le sens husserlien du terme, sur laquelle il débouche, vaut qu'on l'entreprenne et le mène à son terme. Impossible, après la lecture de ce livre, d'écouter John Coltrane (ou n'importe quel autre musicien de jazz) avec les oreilles d'antan.