Crise sociale et précarité. : Travail, modes de vie et résistances en France et en Espagne

Crise sociale et précarité.  : Travail, modes de vie et résistances en France et en Espagne
Ed. Champ social 2012 2-35371-278-6 Questions de société 312 p. ; 22 x 14 cm 21,00 € 301

Ce livre se propose d'explorer les différentes facettes de la précarisation sociale, dans un contexte de transformation touchant à la fois le modèle économique, les mécanismes de solidarité sociale et les modalités prises par les actions collectives tentant de s'y opposer. Si un intérêt particulier est porté à l'étude des transformations du rapport au travail et des pratiques du travail des précaires, à l'analyse des marchés de l'emploi, notre regard sur la précarité va au-delà de la seule sphère socio-économique. La question du rapport aux enjeux temporels, aux modèles de consommation, à la culture et aux identités est également développée car ce sont toutes ces dimensions du social et du privé que la précarité impacte désormais, dans un contexte où le fait d'avoir un emploi n'est pas nécessairement synonyme d'intégration sociale. Une autre singularité de cet ouvrage est d'offrir des regards croisés entre la France et l'Espagne, deux pays frontaliers constituant des modèles sociétaux qui, à bien des égards, se ressemblent et s'opposent tout à la fois. C'est par le nécessaire exercice de la comparaison internationale que nous démarrons cet ouvrage avant de convier le lecteur à une exploration des travaux scientifiques conduits par les contributeurs(trices) français et espagnols de ce livre.