Abraham Mazel (1677-1710) le dernier camisard

Abraham Mazel (1677-1710) le dernier camisard
Alcide 2009 2-917743-02-7 Découverte 118 p. ; 17 x 12 cm 10,00 € 900

Abraham Mazel, le prénom et le nom chantent à l'oreille. Ce chef camisard, qui réussit à s'échapper de la tour de Constance, est l'une des figures les plus étonnantes, peut-être la plus emblématique, de cette révolte qui fit des milliers de morts et détruisit partiellement les Cévennes. à l'oppression, au déchaînement de la violence de l'état du roi Louis XIV, répond le soulèvement d'un peuple humilié par la privation de liberté de culte. Le destin d'Abraham Mazel, combattant prudent et téméraire, déterminé, souvent chanceux, se forge à l'aune de cette terrible page de l'histoire des Cévennes qui mérite toujours d'être méditée.