Missions

Tout au long de l'année, Languedoc-Roussillon livre et lecture

Information et conseil aux acteurs du livre :

  • met à disposition des ressources documentaires,
  • organise des rencontres, ateliers et journées interprofessionnelles thématiques
  • relaie des actualités et dispositions législatives du secteur,
  • propose un service d’assistance commerciale et juridique via un réseau d’experts
  • réalise des enquêtes sur le secteur.

Valorisation des acteurs de la chaîne du livre :

  • participe à des projets régionaux, interrégionaux et nationaux de valorisation culturelle,
  • incite aux échanges internationaux
  • valorise la création régionale hors de notre territoire,
  • sensibilise le public professionnel ou non sur les spécificités et les savoir-faire des différents acteurs.

Accompagnement du développement de la filière :

  • anime le réseau du livre en région,
  • propose des formations aux professionnels,
  • encourage la mutation numérique,
  • accompagne les professionnels (individuel ou collectif) dans le montage de projets et en particulier dans les domaines de l’innovation, du numérique, de l’administration sociale et fiscale, du développement local et du décloisonnement culturel,
  • aide à l’élaboration des dossiers de financements.

Participation à la préservation de la diversité culturelle :

  • soutient les acteurs du livre diffusant dans les langues régionales,
  • participe à des actions d’éducation artistique et culturelle (PREAC régional, actions au collège dans l’Aude...),
  • contribue aux actions de développement des publics et prioritairement ceux éloignés de la culture (en milieu pénitentiaire, avec le réseau régional de lutte contre l’illettrisme, au sein de la caravane des 10 mots…).

 

Languedoc-Roussillon livre et lecture est membre de la Fill. Sur son site, la Fédération interrégionale du livre et de la lecture propose de nombreuses ressources sur les structures régionales pour le livre, l'économie du livre, la lecture publique, le patrimoine écrit, la vie littéraire et les publics.

Partager