Métiers de la librairie

La formation professionnelle continue

Mode d'emploi pour le financement des formations à l'usage des libraires
 

Vous êtes salarié d’une librairie cotisant à AGEFOS PME (ou autre OPCA) :

  • Le plan de formation : c’est votre employeur qui décide de vous envoyer en formation  sur sa cotisation annuelle obligatoire à la formation professionnelle.
  • Le droit individuel à la formation (DIF) : Chaque année, si vous travaillez à temps plein vous bénéficiez de 20 heures de Droit à la Formation Individuelle (DIF). Pour en bénéficier, vous devez en faire la demande par écrit à votre employeur. Ce dernier a un mois pour vous répondre. Sans réponse de sa part, votre formation est acceptée par défaut.
  • La période de professionnalisation : elle concerne les salariés en CDI ayant plus d’un an d’ancienneté dans l’entreprise et qui souhaitent faire une formation équivalente à au moins 70 heures dans l’année.
 
Pour faire une demande de financement
 
Dans le cadre du plan de formation ou du DIF, votre employeur doit compléter et signer le formulaire de demande de gestion d’action et fournir :
  • le document annexé précisant les objectifs, le programme et les modalités d’organisation, d’évaluation et de sanction de la formation
  • la convention de formation pour la formation assurée par un organisme de formation et/ou, le "cahier des charges de la formation interne" (document à demander à votre AGEFOS PME) pour la formation assurée par le service de formation de l’entreprise
 
Dans le cadre d’une période de professionnalisation, votre employeur doit compléter et signer le formulaire de demande de gestion de période de professionnalisation et doit fournir :
  • le document annexé précisant les objectifs, le programme et les modalités d’organisation, d’évaluation et de sanction de la formation
  • la convention de formation pour la formation assurée par un organisme de formation et/ou, le "cahier des charges de la formation interne" (document à demander à votre AGEFOS PME) pour la formation assurée par le service de formation de l’entreprise
  • le dossier de formation du tuteur : le programme détaillé de la formation de tuteur assuré par le prestataire de formation.
 
Plus de renseignements en vous rendant sur le site Agefos PME Languedoc-Roussillon.
 

Vous êtes employeur non salarié cotisant à l’AGECIFE

Vous devez déposer votre demande d’action de formation à un point d’accueil du département où se situe votre entreprise avant le début de la formation. Ce point d’accueil aura en charge le traitement de votre dossier jusqu’à sa finalisation.
 
Pour constituer votre dossier de demande de financement préalable, il est nécessaire de fournir les documents suivants :
  • L’imprimé fourni par le point d’accueil
  • Une attestation URSAFF ou RSI de l’année au cours de laquelle se déroule la formation
  • Le programme et le devis de la formation
 
Pour faire une demande de remboursement, vous devez fournir avant les 4 mois suivants la date effective de la fin de la formation :
  • Une attestation de présence avec le nom et le prénom du stagiaire, le titre du stage, les dates précises, le nombre d’heure exacte ; signée et tamponnée par l’organisme de formation et le stagiaire.
  • Une facture acquittée avec le titre du stage, les dates, le(s) numéro(s) de chèque(s), nom de la banque, date du paiement, signée et tamponnée par l’organisme de formation
 
Pour connaître le point d'accueil de votre département, rendez-vous sur le site de l'Agefice.

Les métiers de la librairie

La librairie fait appel à de nombreuses compétences et qualités. Si une bonne culture générale et littéraire sont nécessaires, des compétences en comptabilité, gestion, le sens du commerce, le goût du contact, une bonne connaissance des acteurs et du fonctionnement de la filière du livre s’imposent. Enfin monter des animations telles que des dédicaces, lectures,… fait également partie du quotidien.
 
Pour la formation, l’offre est assez complète, bien qu’il n’y ait pas de cursus imposé pour le recrutement. Il est possible de suivre par exemple un DUT information et communication option métier du livre, et décrocher une licence professionnelle des métiers de l’édition spécialité « librairie ». Si l’on souhaite poursuivre ses études, il existe un Master d’édition avec une spécialisation en commercialisation du livre. Les qualités d’un bon libraire et d’un commerçant se recoupent : de solides compétences de gestionnaire sont nécessaires (gestion de stock…)
Afin de trouver un poste, il convient tout d’abord de faire le tour des librairies près de chez soi afin de voir si un remplacement pendant l’été est possible. Le surcroît d’activité pour la rentrée en septembre et en octobre (prix littéraires) fait de l’été une période propice aux « petits jobs ». Les candidatures spontanées peuvent également fonctionner. Enfin, il existe des sites qui regroupent les offres d’emplois par catégories.
 
Le point de vue d’un professionnel
Sophie Dulin, libraire, L’Echappée Belle (Sète)
"Les stages occupent une place importante dans la formation. Ils permettent de bien appréhender la profession mais aussi et surtout de se constituer un réseau. Ces contacts sont primordiaux, surtout si l’objectif est de monter ou de reprendre une librairie. Connaître et se faire connaître (des maisons d’édition, des représentants, des attachés de presse,…) permet de mieux aborder les négociations, comme les taux de remise par exemple"
 
D’un point de vue légal, aucun diplôme n’est exigé pour devenir commerçant libraire mais pour mettre toutes les chances de son côté une formation de niveau bac + 2 est un minimum.
 
Intitulés de formations existantes
 

Niveau CAP
- CAP employé de vente spécialisé produits de librairie-papeterie presse
Niveau Bac + 2
DUT Information-communication option métiers du livre et du patrimoine
Niveau Bac + 3
- Licence pro lettres langues et sciences humaines, métiers de l’édition, spécialité librairie
Niveau Bac + 5
- Master pro Culture et communication mention métiers de l’information et de la communication spécialité commercialisation du livre
- Master pro Sciences humaines et sociales mention sciences de l’information et de la communication spécialité métiers du livre

Partager