Médiation en milieu pénitentiaire

Pour favoriser l’accès au livre et à la lecture de tous les publics, Languedoc-Roussillon livre et lecture développe des actions de médiation culturelle en milieu pénitentiaire.
 

Favoriser la rencontre avec le livre et l'écriture par l'intermédiaire des auteurs

Languedoc-Roussillon livre et lecture coordonne plusieurs ateliers d'écriture :
  • au Centre Pénitentiaire de Villeneuve-lès-Maguelone (34) depuis 2009,
  • au Centre Pénitentiaire de Perpignan (66) depuis 2010,
  • à la maison d'arrêt de Mende (48) depuis 2014
  • à la maison d'arrêt de Carcassonne (11) depuis 2015

 

Un atelier d'écriture a été mis en place au sein de l'Unité locale d'enseignement du Centre pénitentiaire de Villeneuve-lès-Maguelone (34), destiné aux élèves détenus majeurs préparant le DAEU (diplôme d'accès aux études universitaires, équivalent du baccalauréat). Touchant une dizaine d'élèves, Joëlle Wintrebert, bien connue pour son parcours littéraire SF, a animé ces ateliers d'écriture pendant quatre ans, accompagnée de l'enseignante de lettres et du directeur du Centre scolaire. De 2013 à 2015, Karin Espinoza a poursuivi l'expérience, puis Tatiana Arfel en 2016.
 

L'année 2010 a donné le jour à un atelier d'écriture auprès des détenues femmes du Centre pénitentiaire de Perpignan (66). Animé sur cinq séances par l'auteure de roman noir Gil Graff, l'atelier s'est déroulé auprès d'une dizaine de femmes qui suivaient un enseignement de français. Accompagnée par l'enseignante de lettres et le responsable de l'Unité locale d'enseignement, Gil Graff a porté les élèves à écrire des nouvelles. Les auteurs Emmanuel Darley, en 2014, et Tatiana Arfel, en 2015, et Laurence Schaack en 2016 lui ont succédé.
 
A la maison d'arrêt de Mende, Patrick Bard a mené l'atelier de 2014 à 2016. La restitution publique a lieu dans le cadre du festival "La Canourgue Noire"
 
A la maison d'arrêt de Carcassonne, Emmanuel Darley en 2015 puis Serguei Dounovetz en 2016 ont été les auteurs choisis. La restitution publique s'est déroulée dans la médiathèque de Carcassonne et a été enregistrée le 14 septembre 2016 par la radio RCF Pays d'Aude.
 

 Les auteurs

Joelle Wintrebert
 
  
   

 

Lire les textes

CP de Villeneuve-lès-Maguelone

 

CP de Perpignan

 

MA Mende

MA Carcassonne

Recueil (2015)
Recueil (2016)

 

Valoriser les actions réalisées en milieu pénitentiaire

 La valorisation des textes est partie intégrante du projet. Les livrets ci-dessus ont été distribués aux écrivains en herbe en tant que trace de l'expérience qui leur a été donnée de vivre et objet de partage avec leurs proches.

Des lectures événementielles ont permis une mise en voix et en musique de ces textes à l'intérieur des murs mais aussi auprès du grand public à l'extérieur.

Chaque année, la Comédie du Livre ouvre une fenêtre sur cette action. D'autres festivals sur le territoire, La Canourgue Noire, accueillent également ce temps de partage.

  • En 2011, la Compagnie du kiosque a suivi le projet, en interprétant les textes face aux détenus (participants et publics) au sein des deux maison d'arrêt, puis à l'occasion de la Comédie du livre à Montpellier.
  • Depuis 2012, ces lectures sont réalisées en partenariat avec hTh - Centre Dramatique National de Montpellier (ex-théâtre des 13 Vents). Plusieurs comédiens se sont succédés pour interpréter les textes : Mama Prassinos (2012-2014) ; Chloé Desfachelle (2013-2014) ; Claire Engel (2015) ; Vanessa Liautey (2015)
     

    

Les partenaires

Ces actions sont pilotées par Languedoc-Roussillon livre et lecture. Elles bénéficient du soutien financier de la DRAC Languedoc-Roussillon, de la Région Languedoc-Roussillon, des SPIP de l'Hérault, des Pyrénées-Orientales, de Gard/ Lozère et de l'Aude, des unités locales d'enseignements des Centres pénitentiaires de Villeneuve-lès-Maguelone et de Perpignan et des maisons d'arrêt de Mende et de Carcassonne, en partenariat avec les Centres pénitentiaires de Villeneuve-lès-Maguelone et de Perpignan et les maisons d'arrêt de Mende et de Carcassonne, le Rectorat de l'Académie de Montpellier, l'association Pédagogie et Prison, hTh-Centre Dramatique National de Montpellier et avec l'accompagnement des Céméa mission Culture/Justice.

 
  

Encourager les collaborations entre les acteurs du livre et l'administration pénitentiaire

Dans le cadre du Protocole Culture/Justice, la DRAC Languedoc-Roussillon, la DISP de Toulouse, la DIRPJJ du Languedoc-Roussillon et les CEMEA Languedoc-Roussillon ont renouvelé leur conventionnement en juin 2011, favorisant ainsi l’accès à la culture aux personnes placées sous main justice et développant la mise en place de projets entre les deux milieux.


Dans le but d’inciter une dynamique de partenariat entre les acteurs de la lecture publique et ceux de l’administration pénitentiaire de la région Languedoc-Roussillon, les CEMEA Languedoc-Roussillon et Languedoc-Roussillon livre et lecture (LR2L) proposent une formation croisée intitulée « La culture, outil d’insertion ».
Programme de la formation
Protocole Culture / Justice
Glossaire
Textes de référence
 

Contacter la chargée de mission

Partager
Voir la version complète