Médiathèques en région

Le réseau documentaire de la région compte environ 380 établissements : archives, bibliothèques municipales, bibliothèques intercommunales, bibliothèques départementales de prêt, bibliothèques universitaires et centres de documentation constituent un réseau dense en région.

 
La lecture publique est composée d’un réseau de 340 établissements dont 237 sont des bibliothèques de niveau 1 et 2 selon le classement de l’ADBDP et les normes de l’Etat.
              
Chaque Département dispose d’une bibliothèque départementale de prêt chargée d’animer le réseau des bibliothèques des villes de moins de 10 000 habitants et également d'un service d'Archives Départementales.
 
Les bibliothèques universitaires :
-       La Bibliothèque inter-universitaire de Montpellier, composée de 16 sections localisées en majorités à Montpellier mais aussi à Nîmes, Béziers et Sète
-       La Bibliothèque universitaire de Nîmes
 
Les langues régionales sont représentées par deux centres de documentation :
-       Lo CIRDÒC, Centre Inter-Régional de Développement de l’Occitan à Béziers pour l’occitan
-       Centre de Documentation et d'Animation de la Culture Catalane (CEDACC) à Perpignan pour le catalan

Quelques chiffres pour la lecture publique (données 2012)

 

Annuaire des bibliothèques

Notre annuaire recense les bibliothèques départementales de prêt, les bibliothèques municipales et intercommunales,  les bibliothèques universitaires, les centres de documentation et les services d’archives de  la région Languedoc-Roussillon.
Les bibliothèques municipales signalées  ici, sont des établissements de niveau 1 et 2 selon le classement de l’ADBDP et les normes de l’État, à savoir au minimum :
  • un budget de 1 euro par habitant,
  • une ouverture minimum au public de 8 heures hebdomadaires,
  • 1 salarié qualifié,
  • une surface de 0,04 m² par habitant ou 50 m² minimum.

 

 
Vous êtes, élu, professionnel de la culture, bibliothécaire, archiviste ou documentaliste au sein d’un établissement petit ou grand de la région, n’hésitez pas pour tout renseignement à contacter la chargée de mission
Partager