Guide EAC : prix littéraires

Guide des prix et concours « éducation artistique et culturelle » en milieu scolaire 

CONCOURS NATIONAL DE LA RÉSISTANCE ET DE LA DÉPORTATION

Ministère de l'Éducation nationale

Le Concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD), créé en 1961, mobilise chaque année, quelques 50 000 jeunes. Les meilleurs travaux sont sélectionnés et récompensés au mois de mai par un jury départemental. Puis, la meilleure production de chaque catégorie est présentée par chaque jury de la Direction des Services départementaux de l’Éducation nationale (DSDEN) au jury national qui délibère de juin à septembre. Les lauréats nationaux sont récompensés, au cours d'une cérémonie officielle, en fin d'année civile.
 
Le concours comporte six catégories de participation :
1)    classes de tous les lycées : réalisation d’un devoir individuel en temps limité ;
2)    classes de tous les lycées : réalisation d'un travail collectif qui peut être un mémoire, associé ou non à d'autres supports ;
3)    classes de tous les lycées : réalisation d’un travail collectif, exclusivement audiovisuel ;
4)    classes de troisième : rédaction d’un devoir individuel en temps limité ;
5)    classes de troisième : réalisation d’un travail collectif qui peut être un mémoire, associé ou non à d'autres supports ;
6)    classes de troisième : réalisation d’un travail collectif, exclusivement audiovisuel.
 

Établissements scolaires concernés : Les élèves des classes de troisième des collèges, de toutes les classes des lycées d'enseignement général et technologique et des lycées professionnels, publics et privés sous contrat, et les élèves des établissements d'enseignement agricole, des établissements scolaires relevant du Ministère de la Défense.

Calendrier : 
Été : annonce du thème.
Septembre/janvier : inscriptions.
Mars : épreuve écrite départementale.
Juin/Septembre : résultats
Décembre : cérémonie officielle en l'honneur des lauréats de prix nationaux.

Modalités de demande : Les élèves sont inscrits par leur chef d'établissement auprès de la DSDEN correspondante en métropole, du (vice) Rectorat en Outre-mer, du Ministère de l'Éducation nationale pour les établissements français à l'étranger.

LES PETITS ARTISTES DE LA MÉMOIRE

Office nationale des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG)

Face à la disparition des Poilus, l’ONACVG invite les enfants des écoles primaires à s’approprier leur histoire et à la transmettre en devenant des « Petits artistes de la Mémoire ». Aidés de leurs enseignants, les élèves choisissent un soldat de la Grande Guerre originaire de leur commune et partent à la recherche des traces et des témoignages qu’il a laissés dans sa famille et au cœur des archives municipales ou départementales. Après avoir mené une minutieuse enquête et en s’inspirant du Carnet de poilu réalisé par le peintre Renefer pour raconter à sa fille sa vie quotidienne au front, les enfants confectionnent à leur tour un journal retraçant le parcours de « leur » Poilu. 
Le Carnet de Poilu de Renefer est prêté par les services départementaux de l'ONACVG aux classes participantes. Peintures, aquarelles, croquis, poèmes, textes courts… Les travaux qui se distinguent par la qualité de leur contenu historique et artistique, l’originalité et l’émotion qu’ils dégagent sont récompensés par le jury national lors d’une journée festive à Paris.
 
Établissements scolaires concernés : Priorité aux classes de CM2. Les classes mixtes de CM1-CM2 voire dans certains cas de CE2-CM1-CM2 peuvent participer.
 
Calendrier : 
     Septembre : lancement du concours.
     Novembre : la classe participante est encouragée à participer à la commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918.
     Mai : date limite d’envoi des travaux originaux.
     Juin : transmission des premiers prix départementaux aux Comités académiques du Centenaire et remises des prix par départements.
     Juillet : transmission des productions retenues par académie au jury national.
     Septembre : annonce des résultats nationaux.
     Novembre : remise des prix dans un lieu prestigieux et sous le patronage d’une personnalité.
 
Modalités de demande : Les classes participantes doivent s’inscrire auprès du service de l’ONACVG de leur département.
 
Contact :
Service départemental des anciens combattants et victimes de guerre de l’Hérault
Tél. 04 67 16 59 30

CONCOURS SCOLAIRE DE BANDES-DESSINÉES - BULLES DE MÉMOIRE

Office nationale des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG)
 
Par classe ou en candidat libre, collégiens et lycéens sont invités à concevoir une bande dessinée de une à trois planches. Chaque année un thème spécifique est donné.
 
Établissements scolaires concernés : Les collégiens et lycéens peuvent participer par classe ou à titre individuel.
 
Calendrier : 
Octobre : lancement du concours
Mars : envoie des planches.
Avril : délibération du jury.
Mai/juin : cérémonie de remise des prix.
 
Modalités de demande : Les classes participantes ou les candidats libres doivent s’inscrire auprès du service de l’ONACVG de leur département.
 
Contact :
Nathalie MARSAA
Coordonnatrice Mémoire et Communication de l’ONACVG Languedoc-Roussillon
     Tél. 04 67 16 59 48

LES PETITS CHAMPIONS DE LA LECTURE

Les petits champions de la lecture / SNE

Cette opération a été lancée sous l’initiative du Syndicat national de l’Édition (SNE). Elle souhaite assurer la promotion de la lecture auprès des jeunes, sur un mode différent de celui qui est habituellement promu : plus oral et plus festif. Elle vise à promouvoir la littérature jeunesse et plus particulièrement les auteurs vivants. Des élèves de classes de CM2 lisent à haute voix un court texte de leur choix pendant trois minutes maximum. Les enfants participent soit au sein de leur classe, soit au sein d’un groupe placé sous la responsabilité d’un médiateur du livre. Les sélections se font par groupe, département ou territoire (grâce à un comité local), puis par grandes régions et, enfin, au cours d’une finale nationale. Cette dernière a lieu à Paris, en présence des parrains de l’opération. Les organisateurs proposent aux jeunes de choisir, pour la finale, un extrait à lire parmi une sélection d’ouvrages jeunesse. Seuls 10 élèves sont finalistes. À chaque étape, le gagnant reçoit un diplôme et, parfois, un livre jeunesse. Le champion de la lecture est invité à faire partie du jury final pour l’année suivante et à remettre au prochain champion le livre d’or qu’il avait lui-même reçu.

Établissements scolaires concernés : Classes et élèves de CM2.
 
Intervention d’auteurs : Lors de la finale, les auteurs des dix livres choisis par les finalistes sont invités à venir pour rencontrer les dix derniers enfants finalistes.
 
Critères d’éligibilité : Être en classe de CM2, avoir entre 9 et 12 ans, vivre en France métropolitaine. Chaque enfant choisit de manière libre et autonome son livre. Toutefois, les pièces de théâtre, les recueils de poésie, les histoires non publiées, les paroles de chanson et les manuels scolaires ne sont pas admis. En ce qui concerne la finale nationale, les enfants sont invités à choisir un extrait dans un livre, parmi une sélection de livres de fiction proposée par les organisateurs.
 
Financement : Les comités locaux sont constitués de bénévoles et ne sont donc pas rémunérés pour leur participation. Les coûts d’organisation des finales départementales sont faibles, les affiches et diplômes pour les enfants étant à imprimer depuis le site Internet de l’opération. L’association Les petits champions de la lecture prend en charge à la suite de la sélection régionale, la rencontre d’un auteur de littérature jeunesse dans la classe ou le groupe du gagnant. Les frais de transport pour la finale nationale sont pris en charge par l’association.
 
Calendrier :
     Janvier/février : sélection au sein des écoles et/ou des groupes.
     Février/mars : sélection par département.
     Avril/mai : sélection régionale (annonce des finalistes mi-mai). La sélection régionale se fait à partir des captations vidéo des finales départementales.
     Mai : finale nationale.
 
Modalités de demande : Les enseignants de classes de CM2 et les médiateurs du livre s’inscrivent sur le site Internet des Petits champions de la lecture grâce à un formulaire en ligne. Ils organisent un premier tour au sein de leur classe ou de leur groupe. Les personnes, souhaitant s’inscrire au comité de sélection départementale, le font via le site
Internet de l’opération dans la rubrique « organisation/inscription ».
 
Contact :

PRIX GONCOURT DES LYCÉENS

Bruit de lire / Education nationale / Fnac

Le Prix Goncourt des lycéens est un prix littéraire créé en 1988, il est organisé par la FNAC, le Rectorat de Rennes, l’association Bruit de lire et se tient sous la bienveillance de l’Académie Goncourt. Assez rapidement le prix se développe sur l’ensemble du territoire français. Pour son vote, la France a été divisée en cinq régions, dont la région Sud qui s’étend de l’académie de Toulouse à celle de Nice. L’objectif est la promotion de la littérature contemporaine et la construction de la citoyenneté auprès du public lycéen. La sélection des livres en compétition se fait en septembre dans le cadre du Prix Goncourt. Pour la région Sud, une dizaine de lycées participe chaque année. Il est donné aux élèves la possibilité d’écrire des articles ou des brèves à propos des ouvrages en lice, via la plateforme du site Internet de l’association Bruit de lire.
 
Établissements scolaires concernés : Lycées généraux, techniques, professionnels et agricoles.
 
Intervention d’auteurs : 2 cycles de rencontres ont lieu, mais ne concernent pas toutes les classes participantes. Courant octobre, la FNAC organise des rencontres à Toulouse et Marseille pour la région Sud. Dans ce cadre-là toutes les classes volontaires peuvent participer à la rencontre avec 4 à 5 des auteurs en compétition. En décembre, ont lieu les Rencontres nationales de présentation du lauréat à Rennes. Cette fois-ci, 8 classes de la région Grand-Ouest sont sélectionnées pour y assister, ainsi que 8 autres classes, sélectionnées sur le reste de la France par l’association Bruit de lire.
 

Critères d’éligibilité : Les lycées sont choisis sur leur expérience en matière d’écriture, la promotion de la lecture dans leurs établissements, la motivation de leurs élèves et de leur équipe pédagogique.

Financement : La FNAC offre à toutes les classes participantes les livres concourant au prix. De plus, si les classes se rendent à l’une des rencontres organisées par la FNAC à Toulouse ou Marseille, celle-ci prend à sa charge le déplacement des élèves.
 
Modalités de demande et calendrier : Un appel à candidature est lancé au printemps de chaque année. Fin mai/début juin, une commission se réunit pour débattre des lycées participants. Pour ce qui est de l’académie de Montpellier, trois lycées sont sélectionnés par an.
 
Contact :
Luc MARCHET
enseignant-relais du Rectorat pour la région Sud et l’académie de Montpellier
Tél. 06 45 16 57 02

Et sur le site de l'association Bruit de lire

PRIX LITTERAIRE DES LYCEENNES - ELLE

Magazine Elle, Maison des écrivains et de la littérature

En tant que centre de ressource, la Maison des écrivains et de la littérature opère la sélection (de mai à septembre) des établissements et des jeunes lycéennes sur la base du volontariat et les met en relation avec les équipes du magazine Elle, qui se charge de l’organisation du Prix et de la sélection des livres.
 
Établissements scolaires concernés : Lycées généraux, techniques, professionnels.
 
Calendrier : 120 jeunes filles sont sélectionnées dans toute la France (jusqu’à 5 volontaires par établissement). Elles sont élèves de classe de 1ère, dans un lycée d’enseignement général ou professionnel/technique. Les lycéennes reçoivent et lisent, d’octobre à avril, les huit romans finalistes du Grand Prix. Le prix est proclamé au cours d’une réception à Paris au mois de mai à laquelle sont invités, autour de l’équipe littéraire de ELLE, auteurs, éditeurs, les jeunes filles jurées et leurs professeurs. Chaque livre soumis à leur appréciation est commenté et noté (de 0 à 20). La moyenne des notes ainsi obtenue désigne le lauréat.
 

Modalités de demande : Candidature individuelle des lycéennes entre juin et fin septembre.

Contact :
Lisette BOUVIER
Maison des écrivains et de la littérature
Tél. 01 55 74 01 52
 

CONCOURS MONDIAL D'ECRITURE CREATIVE ET COLLECTIVE

Académie de Montpellier, Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF)

Ce projet d'écriture créative s'adresse aux professeurs de français du monde entier qui ont envie d’embarquer leur(s) classe(s) dans l’aventure d’une écriture créative collective. Fruit d’un partenariat entre la FIPF (Fédération Internationale des Professeurs de français) et Le Florilège international des écrivains en herbe francophones de l’Académie de Montpellier, ce concours est porté par la CFLM, Commission du français langue maternelle de la FIPF. Il est diffusé par les associations de professeurs de français de la CFLM et de toutes les commissions géographiques de la FIPF. Il s'agit de rédiger collectivement un texte en langue française ayant un rapport avec le thème imposé.

Etablissements scolaires concernés : tous les établissements sont concernés.

Critères d'éligibilité : les textes doivent être rédigés collectivement, en langue française, et comporter un titre. La forme finale est soit une nouvelle, soit un poème (classique ou contemporain). Une classe peut présenter plusieurs textes collectifs. Chaque texte doit être accompagné d'une notice sur la démarche d'écriture collective et collaborative.

Contact :
Marie GOLA
Chargée de mission académique à la DAAC
Tél. : 04 67 91 45 26
 
Viviane YOUX
FIPF
Commission du français langue maternelle
> Plus d'informations sur le site de l'académie de Montpellier
et sur le site de la FIPF

PRIX MÉDITERRANÉE DES LYCÉENS

Centre Méditerranéen de Littérature, Région Occitanie, LR livre et lecture, Rectorat et Canopé de l'académie de Montpellier, Rectorat de l'Académie de Toulouse, Caisse d'épargne Languedoc-Roussillon

Le Prix Méditerranée des Lycéens est organisé par la Région Occitanie, le Centre Méditerranéen de Littérature (CML) et Languedoc-Roussillon livre et lecture, en partenariat avec les Rectorats des académies de Montpellier et de Toulouse, et le Canopé de l’académie de Montpellier. Ce Prix récompense un auteur francophone de premier ou second roman. Le jury est composé de plus de 1 700 élèves de seconde de la région.
 
Établissements scolaires concernés : Lycées généraux, techniques, professionnels et agricoles de l'Occitanie.
 
Intervention d’auteurs : Les lycéens peuvent rencontrer les auteurs en compétition entre janvier et mars (un auteur par département). Une fois que le vote a eu lieu, les lycéens sont invités à venir rencontrer le lauréat en mai.
 
Critères d’éligibilité : Les romans en compétition doivent avoir été publiés à compte d’éditeur entre le 1er septembre et le 31 août de l’année en cours, écrit par un auteur francophone, premier ou second roman, faire moins de 300 pages. L’un des 5 livres sélectionnés est nécessairement publié par un auteur ou un éditeur de la région.
 
Financement : Languedoc-Roussillon livre et lecture finance l’achat des livres en lice pour les lycées participants. La Région prend à sa charge les frais de transport des élèves lors de la rencontre avec le lauréat en mai. Le CML prend en charge la venue des auteurs et la récompense du lauréat.
 
Calendrier : Un comité de lecture choisit les 5 romans à la rentrée de septembre. Entre janvier et février, les élèves peuvent rencontrer un des auteurs en compétition. Pendant la première quinzaine d’avril les élèves votent, l’annonce du lauréat suit le dernier jour de vote. Les élèves rencontrent l’auteur lauréat en mai.
La remise du prix a lieu en octobre à Perpignan.
 

Modalités de demande : Les auteurs ou éditeurs intéressés doivent envoyer leur livre aux 10 membres du comité de lecture avant le 15 août. Liste et coordonnées sur demande. Les établissements scolaires intéressés s’inscrivent auprès de la Région avant fin octobre.

Contact :
Emmanuelle MALÉ
pour les auteurs et éditeurs
Chargée d'administration
CML - Centre Méditerranéen de Littérature
Tél. 04 68 51 10 10
 
Florence CARRE
pour les établissements scolaires
Responsable du service livre et lecture
Région Languedoc-Roussillon
Tél. 04 67 22 93 10
 
Céline GUELTON-THOMASSET
pour les auteurs, éditeurs et libraires de la région
Chargée de mission Auteurs, vie littéraire et médiation
Languedoc-Roussillon livre et lecture
Tél. 04 67 17 94 73

PRIX D'ECRITURE CLAUDE NOUGARO

Région Occitanie

Le Prix Claude Nougaro est organisé par la Région Occitanie. Ce Prix récompense des jeunes de 15 à 25 ans vivant sur le territoire régional, qui ont écrit des textes. Les participations se répartissent sur 4 catégories : nouvelle, bande dessinée, scénario de court-métrage et texte de chanson.
 
Établissements scolaires concernés : Collèges, lycées et universités de l'Occitanie.
 
Intervention d’auteurs : Non.
 
Critères d’éligibilité : Les participants doivent avoir entre 15 et 25 ans et habiter sur le territoire régional Occitanie. Le thème des écrits est libre.
 
Financement : La participation est gratuite mais sur inscription sur le site de la Région.
 
Calendrier : Pour l'édition 2017, les inscriptions sont ouvertes dès le 9 novembre 2016. Les projets doivent être déposés avant le 9 janvier 2017. La remise des prix a lieu en mai-juin 2017.
 

Modalités de demande : Les jeunes doivent s'incrire sur le site de la Région entre le 9 novembre 2016 et le 9 janvier 2017.

Contact :
Karen PIOTROWSKI
Chargée de mission
Servive Industries Culturelles et Numériques
Direction de la Culture, de l’Audiovisuel et du Patrimoine
Tél. 05 61 39 62 14

PRIX REGIONAL D'ELOQUENCE

Académie de Toulouse, Académie de Montpellier, Fondation Groupe Dépêche

Le concours régional d'éloquence se fixe pour enjeux de faire réfléchir les lycéens à des questions d'ordre philosophique, éthique, social et civique et d'énoncer leur réflexion dans un exercice oral d'argumentation rhétorique. L'exercice final correspond à une plaidoirie de 3 à 5 minutes. Un nouveau thème est proposé chaque année.

Etablissements scolaires concernés : Pour les lycées généraux et technologiques, les classes de seconde. Pour les lycées professionnels, les classes de seconde et de première.

Intervention d'auteurs : Non.

Calendrier : 
D’octobre à décembre, les classes participantes travaillent avec leurs professeurs à l’écriture de plaidoiries sur le thème donné, puis désignent ‘’leur champion’’ pour déclamer leur texte et représenter leur classe. 
Début janvier : sessions éliminatoires départementales. Au terme de ces présélections, 14 candidats sont retenus. 
Fin janvier : finale à laquelle participent les lauréats de cette sélection. Devant un jury de personnalités extérieures sélectionnées par la Fondation et de membres du Rectorat, ils présentent tour à tour leurs plaidoiries.

Après délibération, le Jury remet trois prix et un prix spécial du Jury.

Modalités de demande : un courrier est adressé par chacun des rectorats aux différents établissements à la rentrée scolaire. Les professeurs peuvent s'inscrire auprès des différents inspecteurs ou de la division éducative des établissements et des écoles (DV3E). Ils sont convoqués pour une réunion d'information courant octobre, réunion qui réunit les membres du rectorat concernés et les membres de la Fondation Groupe Dépêche.

Contact
Fondation Groupe Dépêche
Avenue Jean Baylet
31095 Toulouse Cedex 9
Tél. : 05 62 11 37 46

PRIX DU JEUNE ECRIVAIN DE LANGUE FRANCAISE

Association du prix du jeune écrivain (PJE)

Ce Prix récompense des jeunes de 15 à 27 ans vivant sur le territoire international qui ont écrit des textes en langue française (récit, nouvelle, conte).
 
Établissements scolaires concernés : Collèges, lycées et universités au niveau international.
 
Intervention d’auteurs : Non.
 
Critères d’éligibilité :  Les candidats devront avoir entre 15 et 27 ans. Les anciens lauréats, à l’exception des premiers prix, peuvent être à nouveau candidats s’ils remplissent les conditions d’âge. Les textes proposés n’auront antérieurement fait l’objet d’aucune publication assortie d’un contrat d’édition. Ils n'auront pas non plus été soumis au PJE une année précédente, ni primés  antérieurement par un autre jury. Chaque participant garantit l’originalité du texte dont il est l’auteur. Tout emprunt à des textes déjà publiés, y compris dans des journaux ou des magazines, ou diffusés sur Internet, devra être expressément signalé.
 
Financement : Pour les candidats français, la participation est de 20 euros. Pour les autres, c'est gratuit.
 
Calendrier : La date limite de réception des textes est le 3 avril 2017 pour les candidats français et le 3 mars 2017 pour les autres candidats. Les lauréats sont sélectionnés en septembre. Les prix sont remis en mars l'année suivante.
 

Modalités de demande : Le règlement est disponible sur le site du PJE.

Contact :

Prix du Jeune Ecrivain
BP 40 055
31602 Muret Cedex
ls.pje@orange.fr
Plus d'information sur le PJE

PRIX LYCEEN DU LIVRE DE PHILOSOPHIE

Association des professeurs de philosophie de l’enseignement public

Ce prix met en valeur des ouvrages de philosophie accessible à tous. Une sélection de 5 livres est proposées aux lycéens chaque année.
 
Établissements scolaires concernés : Lycées généraux et technologiques.
 
Intervention d’auteurs : Non, mais possible lors d'une émission radio avec l'auteur lauréat.
 
Critères d’éligibilité : Ouvert aux lycéens de première, terminale et classes préparatoires.
 
Financement : Achat des livres par les établissements scolaires.
 
Calendrier : Le vote est organisé en mai. Les résultats sont communiqués par les enseignants de philosophie au plus tard le 31 mai. Le prix est remis en octobre.
 

Modalités de demande : La participation au Prix est libre et ne nécessite aucune inscription. Les lycéens se font connaître auprès d’un professeur de philosophie de leur établissement ou, le cas échéant, auprès du professeur documentaliste responsable du CDI. Pour faciliter la communication et l’organisation, il est demandé aux professeurs de se signaler auprès du Comité de pilotage du prix.

PRIX LA RACINE DES MOTS EST-ELLE CARREE ?

IREM de Montpellier, APMEP association régionale de Montpellier, Rectorat de l'académie de Montpellier, CAST-DAAC, Médiathèque Emile Zola Montpellier Métropole

Ce prix propose de récompenser un ouvrage littéraire qui aborde les mathématiques. A partir d'une sélection de 5 livres réunissant contenu mathématique et qualité littéraire, les lycéens et les étudiants élisent le livre qu'ils ont préféré.
 
Établissements scolaires concernés : Ce prix est ouvert à tous les lycées de l'académie de Montpellier, de la région et au-delà. Les lycéens et les étudiants peuvent également s'inscrire de manière individuelle. Tout lycéen peut participer au prix en tant que juré, et toute classe de lycée peut être engagée dans le travail autour des oeuvres pour explorer les liens féconds qu’entretiennent mathématiques et littérature. Les ouvrages sélectionnés peuvent pour certains être abordés en fin de collège.
 
Intervention d’auteurs : Possible. Au cours des mois précédents la remise du prix, des auteurs (pas forcément ceux des livres sélectionnés) peuvent être invités à rencontrer les jurés. Les organisateurs prennent en charge les frais liés aux intervenants.
 
Critères d’éligibilité : Critère de sélection des livres : actualité récente éditoriale, équilibre des genres, contenus mathématiques et qualité littéraire, lectures abordables et intéressantes pour des lycéens. Un comité de lecture choisit les 5 livres sélectionnés avant la rentrée scolaire.
 
Financement : Les CDI des lycées participants prennent en charge l'achat des ouvrages en sélection et la venue à Montpellier pour la remise du prix en mars.
 
Calendrier : La sélection des livres est annoncée au plus tard à la rentrée scolaire. Les inscriptions se font par mail. La remise du prix a lieu en mars.
 
Modalités de demande : Les lycéens se font connaître auprès de leurs enseignants de mathématiques et de français s'il s'agiot d'une inscritpion de la classe, auprès d eleur CDI si c'est une inscritpion individuelle. Les étudiants s'inscrivent directement par mail auprès des organisateurs.
 
Contact :

LE PRIX DES INCORRUPTIBLES

Les Incorruptibles

Il s'agit d'un prix littéraire qui s'adresse aux enfants de la maternelle à la 3ème. Pour y participer, il suffit de s'inscrire sur le site audealaculture.fr, soit en individuel soit avec sa classe. Pour devenir un Incorruptible le lecteur s'engage à 
- Lire les cinq ou six livres sélectionnés pour son niveau
- Se faire une opinion personnelle sur chacun des livres
- Voter en fin d'année scolaire pour son ouvrage préféré.

Des rencontres d'auteurs et d'illustrateurs sont proposés ainsi qu'un concours de marques-pages. 
 

Établissements scolaires concernés : Toutes les classes de la maternelle à la 3ème.
 
Intervention d’auteurs : Les auteurs interviennent en fonction de leurs disponibilités.
Les établissements peuvent également s’inscrire à des correspondances avec des auteurs ou des illustrateurs.
 
Financement : Les établissements scolaires ont à leur charge l’achat de tous les livres en lice pour le prix. En règle générale, ils doivent financer tout ce qui a trait aux élèves, dont le transport pour se rendre dans une bibliothèque et rencontrer l’un des auteurs. Dans l’Aude, la Bibliothèque départementale de l’Aude (BDA) prend à sa charge la rémunération et le défraiement des auteurs. La rencontre a lieu dans une bibliothèque du département. La rémunération est basée sur le tarif de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse. Sont à ajouter les éventuels frais de restauration, transport et hébergement.
 
Calendrier : Les établissements peuvent s’inscrire jusqu’au 5 juillet pour l’année scolaire suivante. Les demandes de rencontres avec les auteurs, illustrateurs, traducteurs ou éditeurs doivent se faire entre la rentrée scolaire et le début des vacances de Noël. La correspondance avec les auteurs se demande avant le 21 novembre. Les votes sont clos fin mai. Le palmarès national est proclamé au milieu du mois de juin.
 
Modalités de demande : Pour participer, il faut obligatoirement devenir membre de l’association les Incorruptibles, pour un coût de 26 €. Grâce à cette adhésion, des tarifs préférentiels sont proposés pour l’achat des livres en lice. Les inscriptions se font sur le site des Incos avant le 5 juillet.
Dans l’Aude, la BDA est ainsi parvenue à s’associer à plusieurs établissements pour conduire le Prix des Incorruptibles. Une fois les établissements scolaires inscrits au Prix, la BDA se voit transmettre, par les Incos, le nom de ceux participants dans l’Aude. Ensuite, elle fait venir deux à trois auteurs pour des « circuits ». Ceux-ci peuvent mener jusqu’à 4 rencontres dans la journée, au sein des bibliothèques du département. Pour participer, les établissements scolaires ou les bibliothèques doivent remplir un bon de commande. Celui-ci peut soit être rempli en ligne, ou être imprimé puis renvoyé par courrier à la BDA.
 
Contact :
Association Les Incorruptibles
Tél. 01 44 41 97 20
 
Malika TAMDJRIT
coordinatrice du programme dans l’Aude
BDA
Tél. 04 68 11 66 77

PRIX D’UN LIVRE A L’AUDE

Bibliothèque Départementale de l’Aude (BDA)

D’un livre à l’Aude est un prix littéraire mené par Canopé-CDDP de l’Aude, le Conseil général de l’Aude et la BDA. Son objectif est de promouvoir la lecture auprès des adolescents. 4 romans sont sélectionnés pour concourir. Afin d’appréhender ces livres sous un angle nouveau, un lecteur intervient dans les classes pour lire quelques extraits. Ce n’est qu’à ce moment-là que les élèves découvrent les livres. Parallèlement un Prix de critiques est mis en place. Celui-ci permet, aux élèves qui le souhaitent, d’écrire des textes critiques ou d’inspiration libre sur ces 4 romans. Le jury, composé d’adultes et d’adolescents, se réunit avant la journée de proclamation de l’auteur lauréat.
 
Établissements scolaires concernés : Les classes et les élèves de troisième jusqu’à la terminale.
 
Intervention d’auteurs : Possible.
 
Financement : La BDA finance la rémunération des auteurs et lecteurs intervenants en établissements scolaires ou dans les médiathèques.
 
Calendrier : Dépôt du dossier de participation le 30 septembre. Les élèves votent en mai.
 
Modalités de demande : Les établissements adressent un bulletin de participation au Canopé. L’inscription peut être individuelle ou collective.
 
Contact :
Malika TAMDJRIT
Coordinatrice du programme
BDA
Tél. 04 68 11 66 77       

PRIX LITTÉRAIRE DÉPARTEMENTAL DES COLLÉGIENS DE L’HÉRAULT

Conseil Départemental de l’Hérault

Ce prix donne la possibilité à des adolescents, à titre individuel, d’élire un roman. Les collégiens sont répartis en 2 jurys de 15 élèves : sixième/cinquième et quatrième/troisième. Chaque jury vote pour un auteur différent. Les classes de jurés reçoivent les ouvrages primés et rencontrent les auteurs lauréats.
 
Établissements scolaires concernés : Collégiens de l’Hérault à titre individuel.
 
Intervention d’auteurs : Les jurés sont invités à rencontrer les deux auteurs lauréats durant la Comédie du Livre. Ces derniers font ensuite des rencontres dans les classes.
 
Financement : Le prix octroyé aux auteurs lauréats est d’un montant de 3 000 euros chacun. Les élèves jurés reçoivent pour leur part un bon d’achats de livres de 40 €. Les livres des auteurs lauréats sont ensuite offerts à tous les CDI et bibliothèques des collèges de l’Hérault par le Conseil général.



Calendrier : 
Octobre/novembre : dépôt des candidatures pour devenir juré.
Décembre : nomination des collégiens jurés.
Janvier/mai : rencontres entre les jurés et vote.
Mai/juin : rencontre avec les lauréats et remise des prix à l’occasion de la Comédie du Livre sur le stand de la Médiathèque départementale.

Modalités de demande : Les collégiens souhaitant devenir jurés doivent répondre à un appel à candidature avant le 30 novembre. Dans leur candidature, ils doivent expliquer ce que représente la lecture pour eux, quel livre a changé leur vie et pourquoi ils désirent participer à ce jury.
 
Contact :
Marie JAULENT
Bibliothécaire à la Médiathèque départementale
Pierresvives
Tél. 04 67 67 36 24

Plus d’informations sur le site de Pierresvives 

 

Aller à la page Médiation en milieu scolaire
Aller à la page Statuts et droits de l'auteur
Aller à la page 
Boîte à outils du porteur de projet

Retour en haut de page

Partager