Les Buissonnières 2018

La Maison de l'écriture - Du 07/07/2018 au 08/07/2018 - Bédarieux

Buissonnières 2018, les 7 et 8 juillet à Bédarieux

Envolez-vous vers l’Ailleurs sur les ailes du Langage et de la Littérature !
Vous rêvez de lire ou faire lire les textes que vous écrivez ?
Vous aimez écouter des récits, des poèmes, des contes, des fantaisies ?

Participez aux Buissonnières de Bédarieux!

Chaque année, début juillet, la Maison de l'écriture appelle les écrivains de l'ombre à mettre leurs textes en lumière, c'est à dire en public. Pendant tout un week end, ces textes sont lus à la Médiathèque de Bédarieux, à la librairie "La joie de connaître" et à la Maison de l'écriture, avec l'accompagnement de musiciens et de comédiens.

Cette initiative repose sur l'idée que hors commerce, il existe un "continent invisible" de production littéraire – l'expression est de Pierre Jourde, auteur et critique littéraire. Non ! La littérature ne se limite pas à ce que l'édition française, dégradée par la recherche du profit, nous donne à lire avec la complicité des médias les plus influents ! 

Une troisième édition sous le signe du visuel

Pour leur troisième édition,  les Buissonnières reviennent, les  7 et 8 Juillet 2018, dans une version étoffée où le visuel a sa part (Exposition de livres objets, rétrospective de L’Octombule, journal mural, démonstration de l’atelier du Hanneton, imprimeur). Deux spectacles créés à partir de textes d’auteurs présents au festival Une édition qui promet encore plus d’échanges... et le bonheur d’entendre, dans cette époque qui déraisonne, des mots qui résonnent au plus de profond de nous.

Le programme 2018

Le samedi 7 juillet // Libre cours à tous les auteurs qui liront leur textes, leurs poésies, leurs fables… 

  • À 11h : Slam, littérature et poésie à la librairie La joie de connaître ; rue de la République à Bédarieux.  
  • À partir de 14h : Honneur aux textes d'ateliers (lycéens de Ferdinand Fabre, Compagnie du Cèdre) à la médiathèque Max Rouquette, 19 avenue Abbé Tarroux, Bédarieux.
  • À partir de 18h, apéritif en textes et musiques à la Maison de l’écriture,  20 ter rue René-Cassin, Bedarieux. 
     

Le dimanche 8 juillet // La littérature vivante se met en scène

  • À partir de 10h, ouverture de salle Léo Ferré (Place Ferdinand Fabre). Café croissant à la guinguette. Impression de baisers par les éditions du Hanneton.
    Exposition de livres objets.
    Rétrospective de L’Octombule, journal protéiforme de la vallée du Salagou. 
  • De 11 à 12 h, les auteurs liront leurs textes sur la scène ou dans le petit jardin.
    Accueil musical et gustatif à la guinguette improvisée des Buissonnières.
  • 15h 552 baisers étonnés,  spectacle performance créé à partir des poèmes de Françoise Marcheguet, aux éditions du Hanneton. Avec Juliette Allauzen et Constantin Leu. 
  • 17 h Lecture de Carnets de métro, plongée poétique et musicale dans le métro parisien. Textes de Corinne Hyafil, mise en espace Francis Dombret. Avec Nadya Charvet, Virginie Lou, Joseph Perigot, Corinne Hyafil. Musique Serge Turetta.

 

Vous pouvez assister aux Buissonnières, venir voir, écouter ; vous pouvez aussi participer activement, apporter les textes que vous avez écrit, les lire ou les faire lire, avoir la joie d’être entendu.

Le thème et la forme des textes sont totalement libres.

Pour participer, vous devez impérativement envoyer vos textes signés à la Maison de l’Écriture (maisondelecriture@gmail.com ou Maison de l’écriture, 20 Ter rue René Cassin 34600 Bédarieux) avec vos noms, prénoms, adresse et téléphone (impératif).

Les lieux de la manifestation

A Bédarieux :

Librairie La Joie de connaître, av. de la République
Médiathèque Max Rouquette, av de l’abbé Taroux
Maison de l’écriture, 20ter rue René-Cassin
Salle Léo Ferré, place Ferdinand Fabre

 

Infos pratiques

-
20 Ter rue René Cassin
34600 Bédarieux
Javascript is required to view this map.
Partager