Une suite pour les Etats généraux du Livre

Salle comble pour le premier tome des États Généraux du Livre, en témoigne le Communiqué de presse du CPE du lendemain 23 Mai 2018.

Comme l’a dit Pascal Ory, président du CPE (Conseil Permanent des Ecrivains), « Il n’y a pas de mobilisation, il n’y a que des preuves de mobilisation », cette après-midi du 22 mai 2018 en a été une, sans aucun doute possible.

Cependant l’absence des membres du gouvernement et des représentants des Affaires sociales ont été déplorés. Pourtant, des représentants agents des services étaient présents et ont tenté d'apporter des éléments techniques aux discours. Afdas, Agessa, IRCEC, CNL, SCAM, Adagp, SGDL, CPE et Charte étaient également présents...

La date du 21 juin a été notée car représentants des auteurs et Ministères (Culture, Affaires sociales et Finances) ont rendez-vous, afin que cela soit le premier volet d’une concertation indispensable !

Les sujets sont nombreux, les questions diverses, peu de réponses pourtant ont été constatées. Les auteurs ont proclamé l’importance de la reconnaissance des spécificités du métier et de leur nécessaire prise en compte dans le cadre des réformes en cours et à venir.

Les sujets à l'ordre du jour et des prochains mois sont :
-la fiscalité et la retenue à la source
-la compensation de la CSG et ses conditions
-la réforme de la retraite
-la réforme de l'URSSAF et de l'Agessa...

Le compte-rendu complet des échanges sera disponible très bientôt de la part du CPE.

Un Tome 2 est dores et déjà prévu en 2019.

Une journée professionnelle, consacrée aux auteurs, invitera à l'automne la SGDL à Toulouse et à Montpellier. Nous vous tiendrons au courant prochainement. Toutes ces questions y seront soulevées...

 

 
Javascript is required to view this map.
Partager