Stéphane Servant et Henri Meunier lauréats des Prix Sorcières 2018 !

Prix Sorcières 2018

Les Prix Sorcières, dans une formule revue et corrigée cette année, ont choisi leurs 6 lauréats pour 2018. Créé en 1986, le Prix Sorcières récompense chaque année plusieurs ouvrages destinés à la jeunesse, dans différentes catégories. L'Association des Bibliothécaires de France (ABF) décerne ce prix avec l'Association des librairies spécialisées jeunesse (ALSJ).

Félicitations à Stéphane Servant et Henri Meunier, auteurs d'Occitanie !
 
CARRÉMENT BEAU MINI
Profession crocodile, de Giovanna Zoboli et Mariachiara di Giorgio, Éditions Les Fourmis Rouges

CARRÉMENT BEAU MAXI
Le jardin du dedans-dehors, de Chiara Mezzamala et Régis Lejonc, Les Éditions des Éléphants

CARRÉMENT PASSIONNANT MINI
Pax et le petit soldat, de Sarah Pennypacker et Jon Klassen, traduction de Faustina Fiore, Gallimard Jeunesse

CARRÉMENT PASSIONNANT MAXI
Sirius, de Stéphane Servant, Éditions du Rouergue Jeunesse

Alors que le monde se meurt, Avril, une jeune fille, tente tant bien que mal d'élever son petit frère, Kid. Réfugiés au coeur d'une forêt, ils se tiennent à l'écart des villes et de la folie des hommes... jusqu'au jour où le mystérieux passé d'Avril les jette brutalement sur la route. Pourchassés, il leur faut maintenant survivre dans cet univers livre au chaos et à la sauvagerie. Mais sur leur chemin, une rencontre va tout bouleverser : Sirius. Avec ce road trip post-apocalyptique, Stéphane Servant signe un grand roman d'aventure, brut et haletant.

CARRÉMENT SORCIÈRES FICTION
Cœur de bois, d'Henri Meunier et Régis Lejonc, Éditions Notari

Aurore est une jeune femme équilibrée, attentive à elle-même et à ses enfants. Elle conduit sa vie avec assurance, comme sa voiture, qu'elle prend régulièrement pour effectuer des visites de courtoisie à un personnage solitaire, reclus dans sa maison au plus profond de la forêt: le loup.

CARRÉMENT SORCIÈRES NON FICTION
Colorama : Imagier des nuances de couleurs, de Cruschiform, Gallimard Jeunesse

Les Prix Sorcières sont décernés par une commission de vingt personnes, au maximum, avec une représentativité équivalente entre bibliothécaires et libraires, qui se réunit 6 fois par an à Paris pour discuter des différents ouvrages et des potentiels lauréats. La composition de cette commission est permanente, mais son renouvellement est nécessaire, pour garantir une dynamique.

Source : Actualitté

 
Partager