Retour sur la journée Le dialogue des cultures à travers la traduction...

Languedoc-Roussillon livre et lecture, le Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées, l'Association des Traducteurs Littéraires de France (ATLF), l'Association pour la promotion de la Traduction Littéraire (ATLAS) proposaient une journée autour de la traduction intitulée "Le dialogue des cultures à travers la traduction". Cette journée a eu lieu le jeudi 9 juin à la Médiathèque du Grand Narbonne. Elle a accueilli une cinquantaine de personnes.

Suivez le programme en photos

8h30 : Accueil – émargement

9h : Ouverture

9h30-10h15 : La traduction littéraire, vecteur du dialogue entre les cultures
Conférence inaugurale d'Agnès Desarthe (absente) lue par Santiago Artozqui, traducteur et président d’ATLAS. Lire la conférence ici

10h30-11h45 : Comment et pourquoi favoriser le dialogue entre les cultures au XXIème siècle ?
Table ronde animée par Cécile Jodlowski-Perra, directrice de LR livre et lecture.
Avec Santiago Artozqui, traducteur, président d’ATLAS, Benjamin Assié, directeur du CIRDOC, Laurence Kiéfé, traductrice, trésorière de l’ATLF, Frantz Olivié, des éditions Anacharsis.
Echanges avec les participants

12h-12h30 : La littérature de jeunesse, la bande dessinée : quels enjeux pour la traduction ?
Dialogue animé par Laurence Kiéfé, trésorière de l’ATLF.
Avec Axelle Demoulin, traductrice de l’anglais et de l’espagnol, et Nick Meylaender, traducteur de l’anglais.

12h30-12h40 : Présentation de l’annuaire des traducteurs en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées
Par Eunice Charasse, chargée de mission formation et vie littéraire au CRL Midi-Pyrénées, et Céline Guelton-Thomasset, chargée de mission auteurs, vie littéraire et médiation à LR livre et lecture.
Découvrir l'annuaire des traducteurs en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées ici

12h40-14h30 : Déjeuner libre

14h30-15h45 : La relation entre l'écrivain et son traducteur
Dialogue animé par Laurent Sterna, directeur du CRL Midi-Pyrénées.
Avec André Gabastou, traducteur de l’espagnol, et Jean-Pierre Kerloc'h, auteur.

15h45-17h : La relation entre l'éditeur et le traducteur
Dialogue animé par Aline Béraud, directrice adjointe de la Médiathèque du Grand Narbonne.
Avec Juliette Ponce, directrice de la littérature étrangère des éditions Buchet-Chastel, traductrice de l’espagnol, et Delphine Valentin, traductrice de l'espagnol.
Echanges avec les participants

Table de vente et de présentation de la librairie Libellis de Narbonne.

Les intervenants

Santiago Artozqui
Santiago Artozqui écrit des nouvelles, des essais et de la poésie, traduit des romans de l'anglais et de l'espagnol en français. Ancien critique de La Quinzaine littéraire, il est l'un des membres fondateurs d'En attendant Nadeau, une revue littéraire en ligne, et collabore à Translittératures. Il est chargé de cours à l'université Paris 7, dans le Master de traduction littéraire, où il enseigne l'écriture créative. Il est également président d'Atlas, association pour la promotion de la traduction littéraire, et membre de l'Outranspo — Ouvroir de Translation Potencial —, un groupe de traducteurs, écrivains, chercheurs et musiciens hétéroclite et multilingue, qui se consacre joyeusement aux approches créatives de la traduction.
Derniers titres parus :
Les mortes-eaux, d’Andrew Michael Hurley, traduit de l'anglais, éd. Denoël, 2016 (roman policier).
Sous l'emprise des ombres, de John Connolly, traduit de l'anglais, éd. Presses de la Cité, 2015, éd. Pocket, 2016 (roman policier).
Nom d'un chien, d’André Alexis, traduit de l'anglais, éd. Denoël, 2016 (roman).
L'homme qui a oublié sa femme, de John O'Farrell, traduit de l'anglais, éd. Presses de la Cité, 2014, éd. Pocket, 2016 (roman).

Benjamin Assié
Directeur du CIRDOC, Centre interrégional de développement de l'occitan, situé à Béziers.
En savoir plus : www.locirdoc.fr

Aline Béraud
Directrice adjointe de la Médiathèque du Grand Narbonne.
En savoir plus : http://mediatheques.legrandnarbonne.com

Eunice Charasse
Chargée de mission Formation et vie littéraire au Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées, situé à Toulouse.
En savoir plus : www.crl-midipyrenees.fr

Axelle Demoulin
Titulaire d'un master en traduction de l'Institut Supérieur de Traducteurs et Interprètes (ISTI, Bruxelles), Axelle a été rédactrice de potins de stars pour une agence de presse, journaliste dans la presse pro, responsable de grands comptes au sein du géant de l'Internet Cisco, assistante dans une université américaine, et responsable communication pour des événements culturels. Elle a travaillé aux États-Unis, en Belgique et en Espagne. Elle pratique l'anglais, l'espagnol, le grec moderne et le russe.
Depuis 2007, elle vit dans un petit village près de Carcassonne, dans l'Aude, et se consacre, le plus souvent en duo avec son mari écrivain, Nicolas Ancion, à la traduction de livres (romans, littérature jeunesse, actualité, science-fiction...) depuis l'anglais ou l'espagnol vers le français.
Derniers titres parus :
Stéphanie Plum, volumes 10 à 16, de Janet Evanovich, co-traduit de l'américain avec Nicolas Ancion, éd. Pocket, 2014 à 2016 (roman).
Star Wars, 15 volumes, co-traduit de l'américain avec Nicolas Ancion, éd. Fleuve et Pocket, 2008 à 2016 (roman).
Journal d'un vampire, de L. J. Smith, volumes 8 à 11, co-traduit de l'américain avec Nicolas Ancion, éd. Hachette, 2013 à 2014 (roman).
En savoir plus : www.lr2l.fr/acteur/demoulin-axelle-caux-et-sauzens.html et http://adtraductrice.monsite-orange.fr/

Agnès Desarthe
Normalienne et agrégée d'anglais, Agnès Desarthe est l'auteur d'une trentaine de livres pour la jeunesse, de neuf romans, d'un essai sur Virginia Woolf en collaboration avec Geneviève Brisac, et d'un récit consacré au double portrait de son grand-père et du pédagogue Janusz Korczak. Elle est aussi la traductrice de Loïs Lowry, Anne Fine, Cynthia Ozick, Jay McInerney et Virginia Woolf.
Elle a remporté le Prix du Livre Inter en 1996 pour son roman Un secret sans importance, les prix Marcel Pagnol et Virgin/version Fémina pour Le remplaçant (paru en 2009), le Prix Renaudot des Lycéens pour Dans la nuit brune (L'Olivier 2010).
Elle est également lauréate des prix de traduction Maurice-Edgar Coindreau et Laure Bataillon, reçus en 2007 pour sa traduction du roman de Cynthia Ozick intitulé Les papiers de Puttermesser.
Elle vit à Paris avec son mari et ses quatre enfants.
Derniers titres parus :
Le roi René : René Urtreger, éd. Odile Jocob, 2016 (beau livre musique).
Papa Ours rentre à la maison, d'Else Holmelund Minarik, illustration Maurice Sendak, traduit de l'anglais, éd. L’école des Loisirs, 2016 (album jeunesse).
Petit ours, d'Else Holmelund Minarik, illustration Maurice Sendak, traduit de l'anglais, éd. L’école des Loisirs, 2016 (album jeunesse).
Une jolie fille comme ça, d’Alfred Hayes, traduit de l'anglais, éd. Gallimard, 2016 (roman).
En savoir plus : www.agnesdesarthe.com

André Gabastou
Ancien professeur de lettres (Éducation nationale), André Gabastou a enseigné la traduction littéraire à l’ISTI de Bruxelles et à l’université d’Angers. Après avoir exercé diverses responsabilités au sein d’ATLAS, il est actuellement membre du jury du Grand Prix de traduction de la SGDL. Il est l’un des fondateurs de Libros de España, revue virtuelle de l’Ambassade d’Espagne à Paris. Il est également membre du comité de rédaction de la revue Hippocampe.
Derniers titres parus :
Séjour au Nevada, de Bernardo Atxaga, traduit de l'espagnol, éd. Bougois, 2016 (roman).
La modestie et autres récits, d’Enrique Vila-Matas, cotraduit de l'espagnol avec Eric Beaumatin, éd. Bourgois, 2015 (nouvelles).
Marienbad électrique : Dominique Gonzalez-Foerster, d’Enrique Vila-Matas, traduit de l'espagnol, éd. Bourgois, 2015 (essai).
Histoires du quartier, Vol. 2, Chemins, scénario Gabi Beltrán, dessin Bartolomé Seguí, traduit de l'espagnol, éd. Gallimard, 2015 (BD).

Céline Guelton-Thomasset
Chargée de mission auteurs, vie littéraire et médiation à Languedoc-Roussillon livre et lecture, situé à Montpellier.
En savoir plus : www.lr2l.fr

Cécile Jodlowski-Perra
Directrice de Languedoc-Roussillon livre et lecture, situé à Montpellier.
En savoir plus : www.lr2l.fr

Jean-Pierre Kerloc’h
D'origine bretonne et très attaché à ses racines, Jean-Pierre Kerloc'h vit, tantôt à Carcassonne, tantôt dans sa maison des Corbières, au milieu des pins et des vignes.
Agrégé de Lettres, il a débuté comme instituteur puis a continué sa carrière à l’IUFM de Montpellier.
Il a participé à des ateliers d’écriture, rencontres, colloques, universités d’été, aux quatre coins de la France, et à l’étranger : Allemagne, Maroc, Bulgarie, Côte d’Ivoire, Pérou…
Il a une quarantaine d’ouvrages à son actif, traduits dans des langues aussi diverses que le japonais, l'anglais, le néerlandais, le grec, l'allemand, le coréen, l'italien…
Chaque ouvrage est pour lui un exercice de style ; il peut passer de la poésie au conte ou à la fable humoristique, de la nouvelle au roman, du manuel scolaire à l'essai pédagogique ou au livre de cuisine, ou encore à l’adaptation illustrée et parfois musicale des grands classiques, comme Le Scarabée d’or, La Flûte enchantée ou Peter Pan. Mais l’un de ses plaisirs d’écriture c’est le détournement déjanté des récits merveilleux : Barbe bleue, Riquet à la loupe, Le Grand lougoudou, le Petit chapeau rond rouge et Lisebelle et la Bête
Passionné de sport dans sa jeunesse, ce barbu à l'allure d'ours gris-brun, après avoir pris des années et quelques kilos, s'est reconverti dans des loisirs plus calmes : nager, planter des arbres, inventer des recettes de cuisine pour régaler ceux qu'il aime, lire des nouvelles ou des romans fantastiques ou d’anticipation… et surtout rêver devant les flammes de sa cheminée.
Derniers titres parus :
L'enfant et le masque de fer, éd. Didier jeunesse, 2016 (roman jeunesse).
Un bon petit diable, illustrations Christophe Besse, interprété par Marlène Jobert, d'après la comtesse de Ségur, éd. Glénat jeunesse, 2015 (conte).
Alice au pays des merveilles, de Lewis Carroll, adaptée et racontée, gravures de John Tenniel, éd. SEDRAP jeunesse, 2015 (livre pédagogique).
La boîte à bisous, de Pascal Bruckner, illustrations Mayana Itoïz, adapté, éd. P’tit Glénat, 2015 (album jeunesse).
En savoir plus : www.lr2l.fr/acteur/kerloc-h-jean-pierre-carcassonne.html

Laurence Kiéfé
Laurence Kiefé a longtemps exercé parallèlement les métiers d’éditeur jeunesse et de traductrice de l’anglais et compte plus de deux cents titres traduits. Elle se consacre aujourd’hui exclusivement à la traduction littéraire. Présidente pendant 4 ans, et désormais trésorière, de l’Association des traducteurs littéraires de France (ATLF), elle est par ailleurs présidente de la commission professionnelle à l’AGESSA et membre de la commission ex-traduction du CNL.
Derniers titres parus :
Le murmure des ombres, de Jan-Philipp Sendker, traduit à partir de la version anglaise de Christine Lo, éd. Lattès, 2016 (roman).
Point d'autre livre que le monde, de Leah Hager Cohen, traduit de l'anglais, éd. Bourgois, 2016 (roman).
L'invention des ailes, de Sue Monk Kidd, traduit de l'anglais, éd. Lattès, 2015, éd. 10-18, 2016 (roman).
Un cœur bien accordé, de Jan-Philipp Sendker, traduit à partir de la version anglaise de Kevin Wiliarty, éd. Lattès, 2015, éd. Le Livre de Poche, 2016 (roman).

Nick Meylaender
Nicolas Meylaender, né en 1968, est scénariste et game designer de jeux vidéo (La cité des enfants perdus, Tintin, Lucky Luke, Lanfeust de Troy…), ainsi que traducteur de BD pour Delcourt, Panini et Urban Comics, entre autres. Il a écrit le scénario du comic-book French Darkness dessiné par Stéphane Louis et colorisé par Stéphane Peru pour Semic, et le manga Exécutrice Women, illustré par David Boller pour les Humanoïdes Associés. Il est également scénariste de la série en 4 tomes Shi Xiu, la reine des pirates, illustrée par Wu Qing Song pour les éditions Fei, ainsi que Nankin, un roman graphique sur le massacre de Nankin en 1937, dont le dessinateur Zong Kai a reçu le prix du premier album des lycéens picards en 2013. Courant 2016 sortira aux éditions Virtual Graphics La légende de Guillaume Tell, adaptation BD de la pièce de Schiller illustrée par David Boller. Nicolas vit et travaille dans les Cévennes.
Derniers titres parus :
Snoopy et le petit monde des Peanuts, Vol. 6, de Charles M. Schulz, traduit de l’anglais, éd. Delcourt, 2016 (BD).
Aïr, Vol. 2, Le déluge, de David Boller, traduit de l'anglais, éd. Virtuel Graphic, 2016 (BD).
La légende de Guillaume Tell, d'après l'œuvre de Friedrich von Schiller, dessin David Boller, éd. Virtual Graphics, 2016 (BD).
Wanted, scénario Mark Millar, dessin J.G. Jones, Dick Giordano, traduit de l'anglais, éd. Panini comics, 2016 (BD).
En savoir plus : www.lr2l.fr/acteur/meylaender-nick-saint-andre-de-valborgne.html

Frantz Olivié, Editions Anacharsis
En hommage à la figure mythique d’Anacharsis, barbare éclairé frotté de philosophie et mis à mort par les siens parce qu’il était soupçonné de vouloir pervertir leurs mœurs ; en hommage à tous ceux qui, au fil des siècles, voulant changer d’œil pour observer leurs prochains, l’adoptèrent pour pseudonyme, les Editions Anacharsis se sont donné pour vocation de publier des ouvrages qui rendent compte des rencontres entre cultures.
Il peut s’agir de textes écrits au fil du temps – parfois injustement confinés dans des rôles de « documents » – de récits de voyages, authentiques ou étranges, de témoignages, mais aussi d’essais dont le dénominateur commun est de mettre le lecteur en présence d’un questionnement sur l’altérité.
Se réclamant volontiers de la notion d’exotisme, nos publications invitent à la découverte d’un extérieur aussi bien situé dans le temps que dans l’espace, tout en laissant sa place au plaisir pur de la lecture.
Le 3 mars 2012, dix ans après la publication des 3 premiers titres, Anacharsis s’est transformé en coopérative.
Derniers titres parus :
B. comme Homère : l'invention de Victor B., de Sophie Rabau, 2016 (poésie).
Constantinople 1453 : des Byzantins aux Ottomans, textes réunis, présentés et traduits sous la direction de Vincent Déroche et Nicolas Vatin, 2016 (document historique).
De la fabrication des fantômes, de Franck Manuel, 2016 (roman).
Rire enchaîné : petite anthologie de l'humour des esclaves noirs américains, textes choisis, présentés et traduits de l'anglais par Thierry Beauchamp, 2016 (document).
En savoir plus : www.editions-anacharsis.com

Juliette Ponce
Après des études de philosophie puis d’ethnologie et plusieurs missions de terrain au Mexique, Juliette Ponce rejoint les éditions Denoël en tant que lectrice au début des années 2000. Elle rejoint les Éditions Stock pour assister l’éditeur du domaine des documents pour quelques mois, puis réintègre en 2004 la collection de littérature étrangère des Éditions Denoël où elle travaillera jusqu’en 2012. Elle traduit en parallèle de l’espagnol et plus rarement de l’anglais. Elle travaille depuis deux ans aux Éditions Buchet Chastel en tant qu’éditrice du domaine étranger, pour la collection jaune, qui accueille des textes de littérature contemporaine venus de tous les horizons,et plus particulièrement des territoires anglo-saxons et hispanophones.
Derniers titres parus :
L'affaire tequila : une enquête de Sunny Pascal, de F.G. Haghenbeck, traduit de l'espagnol, éd. Denoël, 2012, éd. Folio Gallimard, 2014 (roman policier).
Récif, de Juan Villoro, cotraduit de l’espagnol avec Isabelle Gugnon, éd. Buchet-Chastel, 2013 (roman).
Martini shoot, de F. G. Haghenbeck, traduit de l'espagnol, éd. Denoël, 2011, éd. Folio Gallimard, 2013 (roman policier).
Mariachi, de Juan Villoro, traduit de l'espagnol, éd. Denoël, 2009 (roman).
En savoir plus : www.buchetchastel.fr/actualites/actualite-1942/juliette-ponce-presente-la-litterature-hispanophone-au-sein-du-domaine-etranger-de-buchet-chastel

Laurent Sterna
Directeur du Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées, situé à Toulouse.
En savoir plus : www.crl-midipyrenees.fr

Delphine Valentin
Après des études littéraires et un séjour en Amérique latine, Delphine Valentin a travaillé comme secrétaire de rédaction d’Autodafe, la revue du Parlement international des écrivains, puis comme collaboratrice de Christian Bourgois. À partir de 2004, en free-lance, elle s’applique à lire, corriger et éditer des manuscrits pour diverses maisons (Actes Sud, Denoël, Héloïse d’Ormesson, Rivages, etc.), avant de se lancer dans la traduction, à laquelle elle se consacre depuis 2008. Elle a traduit des œuvres de Guadalupe Nettel, Tomás González, Carlos Bernatek, Ricardo Menéndez Salmón, Eduardo Mendoza, et s’intéresse aussi au polar (Diego Paszkowski et Martín Malharro pour la collection « fonds noir » des éditions La Dernière Goutte, Mikel Santiago chez Actes Noirs).
Derniers titres parus :
La dernière nuit à Tremore Beach, de Mikel Santiago, traduit de l'espagnol, éd. Actes sud, 2016 (roman policier).
La vie de couple des poissons rouges, de Guadalupe Sánchez Nettel, traduit de l'espagnol, éd. Buchet Chastel, 2015 (roman).
Quatre par quatre, de Sara Mesa, traduit de l'espagnol, éd. Rivages, 2015 (roman).
Thèse sur un homicide, de Diego Paszkowski, traduit de l'espagnol, éd. La dernière goutte, 2013, éd. Points, 2015 (roman policier).

Partenaires

La journée est organisée par LR livre et lecture, le CRL Midi-Pyrénées, l'ATLF et ATLAS, en partenariat avec la Médiathèque du Grand Narbonne et de la librairie Libellis. Cette journée bénéficie spécifiquement des aides de la Sofia-Actions culturelles.
LR livre et lecture bénéficie du soutien de la DRAC, de la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, du Conseil départemental de l’Aude et du Feder en Languedoc-Roussillon.
Le CRL Midi-Pyrénées bénéficie du soutien de la DRAC et de la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées.

           

 
Javascript is required to view this map.
Partager