Remise du Prix européen de l'essai philosophique Walter Benjamin 2018

La remise du Prix européen de l'essai philosophique Walter Benjamin 2018, aura lieu le samedi 29 septembre 2018, à partir de 11h (hall de la mairie de Banyuls) à Mme Anne ROCHE, professeur émérite de l'Université de Provence, docteur ès lettres, pour son ouvrage Exercices sur le tracé des ombres, Walter Benjamin, les éditions chemin de ronde,  dirigée par Christian Tarting.

Le Prix européen de l'essai philosophique Walter Benjamin récompense l’œuvre d’un écrivain, connu ou inconnu du grand public qui, par son travail, contribue à faire rayonner le nom de Walter Benjamin dans le monde.

Les membres du jury

  • Jean Lacoste, traducteur de Walter Benjamin aux éditions Maurice Nadeau, journaliste membre de la Quinzaine littéraire, 
  • Maria Mailat, Écrivain publié aux éditions Julliard, Fayard; anthropologue, directrice du centre ARTEFA, ancienne maître de conférence associé à Paris V, 
  • Dani Karavan, président d'honneur de l'Association, artiste plasticien,  concepteur du Mémorial Passages du cimetière de Port-Bou réalisé en l’honneur de Walter Benjamin,
  • André Bonet, président du Centre méditerranéen de littérature, 
  • Emmanuel Faye, universitaire et essayiste, 
  • Bruno Tackels, philosophe, lauréat du prix W. Benjamin 2017,
  • Olivier Breton, journaliste, Site Paris-Berlin,
  • Pilar Parcerisas, commissaire d'expositions, présidente de l'Association "Passatges" de Port-Bou, 
  • Madeleine Claus, docteur en allemand,
  • Alain Badia, psychanalyste, 
  • Jean-Pierre Bonnel, écrivain et président de l'Association W. Benjamin.

 

L’association Walter Benjamin - unique en France -  travaille au rayonnement européen de l’œuvre du philosophe et critique d’art allemand.

Le prix Walter Benjamin sans frontière 2018 est le deuxième qui est remis à une auteure, philosophe,  grande spécialiste de l’œuvre de Walter Benjamin : Madame Anne ROCHE.

A l'occasion de ce prix, un hommage  sera aussi rendu au philosophe juif allemand, à Port-Bou, en Catalogne, à la mairie et au Mémorial D. Karavan, le dimanche 30 septembre, en présence de personnalités et, en particulier, de Yael Karavan, la fille de Dani Karavan.

En plus de l’hommage que l’association Walter Benjamin sans frontière entend rendre à la mémoire de Walter Benjamin et à son œuvre, elle entend également réfléchir sur la modernité de sa réflexion et sur le caractère tragique de sa vie, en insistant sur les points suivants :

Une pensée à la fois ancienne et moderne : héritier d’une tradition de critiques littéraires et de grands érudits qui remonte jusqu’à Goethe, Walter Benjamin n’a pas hésité à penser les développements techniques de l’art moderne (photographie, cinéma). Il l’a fait notamment dans L’Œuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique (1939).

Une pensée universelle : contemporain de la Première Guerre mondiale, Walter Benjamin a pris ses distances avec les mouvements nationalistes d’embrigadement de la jeunesse, il a volontairement choisi de s’intéresser à la littérature française (Baudelaire, Proust) dont il est devenu un éminent spécialiste. 

Ce grand voyageur, amoureux de l’Europe, a toujours voulu dépasser les égoïsmes nationaux pour s’inscrire dans une démarche de pensée transfrontalière, universelle et humaniste.

Pour tout renseignement : le président, jean-pierre.bonnel@orange.fr
06 31 69 09 32 - Mairie de Banyuls/Mer - Avenue de la République - 66650 Banyuls

Partenaires :

Mairie de Banyuls - Conseil départemental 66 - Lire et lecture en Occitanie - Centre Méditerranéen de Littérature - Hôtel Le Catalan - Restaurant Le Miradou - Cave Les Templiers - Banyuls Infos:  L'Indépendant – La Semaine du Roussillon - Le Journal catalan - Le Petit journal catalan - La Clau - Le site catalan - Ouillade - Les 9 Caves -

 
Javascript is required to view this map.
Partager