Claude Ponti, l’oeuvre sans fin !

Affiche pour la journée Claude Ponti à Toulouse

Journée d'étude | mardi 28 février 2017 | 9 h - 16 h | Cinémathèque de Toulouse

Inscription obligatoire avant le 21 février 2017

Le plan de conservation partagée des fonds Jeunesse, à l’œuvre en Midi-Pyrénées depuis 2005, a pour ambition de favoriser la transmission et l’appropriation du patrimoine jeunesse pour le plaisir du plus grand nombre.

Pour explorer et actualiser la connaissance dans ce domaine, le Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées propose depuis 2009 des journées d’étude qui réunissent bibliothécaires, auteurs, éditeurs, libraires, enseignants et curieux.

Découvrir l’histoire du livre jeunesse et de ses acteurs les plus remarquables, nous amène à traverser des univers artistiques et littéraires inventifs, tels que ceux que nous trouvons conservés par les partenaires du plan de conservation partagée des fonds Jeunesse.

Échanger et acquérir de nouvelles perspectives d’analyse de l’œuvre de Claude Ponti sera une occasion de renouveler son regard et de se laisser surprendre à nouveau par sa richesse.

Cette journée d'étude s'inscrit dans le cadre de l’événement « Claude Ponti, par-ci, par-là » (exposition et rencontres du 28 février au 30 mars 2017 à Toulouse) proposé par Canopé académies de Montpellier et Toulouse, le CRL Midi-Pyrénées et la librairie Ombres Blanches.

Programme

9 h - 9 h 30
Discours d’ouverture

9 h 30 - 10 h 15
La Fabrique de Claude Ponti
Adèle DE BOUCHERVILLE, enseignante en français, directrice de collection à L’Atelier du poisson soluble, auteur de l’ouvrage La Fabrique de Claude Ponti (L’Atelier du poisson soluble, 2016)

10 h 30 - 11 h 30
Entretien avec Claude Ponti
* Sophie VAN DER LINDEN, auteur et critique, spécialiste de la littérature pour la jeunesse, auteur de l’ouvrage Claude Ponti (éditions Être, 2000)

11 h 30 - 12 h
Échanges avec la salle

12 h - 12 h 15
Projection du court-métrage Poussin, Poussine de Jean-Christophe Ribot (12 min)

12 h 30 - 14 h
Repas libre

14 h - 15 h 30
Quand l’œuvre suscite des envies !
Table ronde modérée par Philippe-Jean CATINCHI, auteur et journaliste
* Aline MATRAY, déléguée générale du Muz (Musée des œuvres des enfants)
* Franck COUTANT, paysagiste scénographe, responsable de l’événementiel au Service des espaces verts et de l’environnement de Nantes (Seve)
* Cassandre FORGET, comédienne, adaptatrice de l’album de Claude Ponti pour le spectacle Oups et son doudou méchant (Cie des Francs Glaçons)

15 h 30
Échanges avec la salle

16 h
Clôture de la journée

> Consulter le dossier de presse

Informations pratiques

Lieu : Cinémathèque de Toulouse (69 rue du Taur – Toulouse)
Accès : métro Ligne A / Station Capitole
Tarif : gratuit mais inscription obligatoire avant le 21 février 2017
Renseignements : 05 34 44 50 24

Qui êtes-vous, Claude Ponti ?

Claude Ponticelli naît d'un père chrono-analyseur et d'une mère institutrice. Il passe le bac en 1967. Il fréquente alors l'école des beaux-arts d'Aix-en-Provence, puis suit des études de lettres et d'archéologie à Strasbourg1. Il devient ensuite dessinateur de presse à L'Express, de 1968 à 1984. Peintre, il expose ses dessins à Paris de 1972 à 1978. Il donne de nombreuses illustrations pour les éditeurs et la presse enfantine. Au début des années 1980, il est aussi directeur artistique à l'Imagerie d'Épinal.

C'est à la naissance de sa fille Adèle, en 1985, que se déclenche en lui la vocation de créer des albums de littérature jeunesse. Ses premiers travaux sont directement destinés à sa fille, depuis L'Album d'Adèle, le premier, publié en 1986 chez Gallimard.

En 2009, il crée Le Muz, musée virtuel en ligne d'œuvres réalisées par des enfants du monde entier.

Claude Ponti crée des histoires dont les ressorts s'apparentent à ceux des mécanismes du rêve, s'appuyant volontiers sur le registre de l'humour. Ainsi les jeux de mots participent à la dynamique du récit, et les personnages sont formés à partir d'associations d'idées. Le récit tout comme les images sont un terreau fertile à des interprétations de type psychologique, d'autant plus que bon nombre d'albums relèvent du genre de la quête initiatique.

Ponti dit lui-même de ses albums : « Mes histoires sont comme des contes, toujours situées dans le merveilleux, elles parlent de la vie intérieure et des émotions de l'enfance, ainsi chaque enfant peut-il mettre ce qu'il veut dans les images : les personnages et les rêves qui sont les siens. »

 
Javascript is required to view this map.
Partager