Fondation de l'association des correcteurs de langue française

Une association nationale de correcteurs a vu le jour samedi 17 mars ; ils étaient une vingtaine à s'être rassemblés à Paris, autour de Solène Bouton, désignée présidente de la désormais ACLF. 
Grâce à une belle mobilisation, elle sera épaulée par un bureau de 4 personnes et entourée de 8 administrateurs et administratrices :

Présidente : Solène Bouton. 
Vice-présidentes : Isabelle Detienne et Isabelle Warolin. 
Secrétaire : Étienne Diemert
Secrétaire adjointe : Nadine Lucas.

Membres du CA : Laure Dupont, Maya Morando-Taboni, Vladimir Sichler, et les 5 membres du bureau.

Objectifs ? 

Organiser, promouvoir et représenter le secteur de la correction dans l'édition, la presse, la communication et tous les secteurs qui ont recours à ces travailleurs précieux pour garantir la qualité des écrits publiés. Indépendants et salariés y ont leur place, tous genres littéraires et domaines de l'écrit confondus.

Il s'agira aussi de former et d'informer les correcteurs et ceux qui font appel à leurs services : la rédaction d'une charte des bonnes pratiques du métier proposera un référentiel pour « assurer des conditions de travail décentes à tous, à la fois pour les salariés et pour les microentrepreneurs » explique Solène Bouton.

Les adhésions ouvriront prochainement, dès que l'association se sera mise en ordre de marche, notamment avec la création d'un site internet.
En attendant, vous pouvez contacter l'ACLF ici : solenebouton@orange.fr
et suivre leur page Facebook ici : https://www.facebook.com/Assocorrecteurs

Ils en parlent aussi :

Lire Création de l'Association des correcteurs de langue française, article d'Antoine Oury paru sur Actualitté le 20 mars 2018

Lire Enfin une association pour tous les correcteurs ! article de Ameline Habib paru sur le site de l'Arl PACA le 20 mars 2018.
L'Arl PACA soutient un groupe de travail sur le thème de la lecture-correction depuis plusieurs années.

 
Partager