[Enquête du CNL] Les jeunes adultes et la lecture en 2018

Le Centre national du livre dévoile les résultats d’une enquête menée par Ipsos auprès d’un échantillon national de 1 500 personnes, âgées de 15 à 25 ans, interrogées en ligne du 20 avril au 17 mai 2018.

Les objectifs 

Cette étude a pour objectif de mesurer les pratiques de lecture spécifiques des 15-25 ans ; comprendre leurs motivations ou leurs réticences à lire des livres ; identifier les leviers qui les amènent à la lecture ou les inciteraient à y (re)venir.

Voici les principales conclusions à retenir :

Les jeunes adultes sont largement lecteurs, notamment par goût personnel dans le cadre de leurs loisirs, même si une majorité d’entre eux lit également dans le cadre scolaire, universitaire ou professionnel.
De fortes disparités existent entre jeunes adultes hommes et femmes, mais aussi selon le contexte familial. Les femmes lisent plus volontiers par goût personnel que les hommes : 3 livres de plus par an et 1h40 de plus par semaine. Les 15-25 ans dont les parents lisent régulièrement, pour eux-mêmes ou leurs enfants, sont nettement plus lecteurs que les autres.
Les multiples activités physiques ou digitales des 15-25 ans laissent une petite place quotidienne à la lecture. En moyenne, par semaine, les 15-25 ans pratiquent 9 activités et passent près de 15h sur Internet, prioritairement sur smartphone.
Si la lecture papier à domicile reste privilégiée, les 15-25 ans plébiscitent aussi d’autres façons de lire. 35% des jeunes adultes lisent des livres numériques, 13% écoutent des livres audio (majoritairement en faisant autre chose) et ils sont nombreux à lire dans les transports (41% des lecteurs loisirs).
Majoritairement lecteurs de romans, les 15-25 ans se montrent particulièrement éclectiques dans leurs choix.
En matière de romans, le fantastique, la science-fiction et les romans policiers / thrillers ont leurs faveurs, mais ils sont également nombreux à lire des livres illustrés, notamment des mangas ou des BD. Leurs amis sont les principaux prescripteurs de lectures.

 
Partager