Caravane des 10 Mots Occitanie

Caravane des 10 Mots

La DRAC, la Région Occitanie et le Centre de création du 19 poursuivent l'extension à l'ensemble de la Région Occitanie de l'opération "Caravane des 10 Mots".

Ce dispositif vise à valoriser la notion de projet sur le territoire, de partenariat, et la mutualisation des modes de sensibilisation et d’accompagnement des publics.

Les porteurs de projets peuvent être des médiathèques en partenariat avec des structures d’accompagnement des publics ou bien de telles structures se mettant en relation avec des médiathèques.

Un jury se réunit pour le choix des projets.

Date-limite de dépôt des dossiers : 21 septembre 2018.

Téléchargez l'appel à projet

Cette nouvelle édition, « Dis-moi dix mots sous toutes les formes », sera consacrée aux différentes formes de l'écrit.
Les dix mots choisis pour illustrer cette thématique sont : arabesque, composer, coquille, cursif/-ive, gribouillis, logogramme, phylactère, rébus, signe, tracé.

Les lettres, les mots, les phrases ont un sens… et une forme. Cette forme sensible peut faciliter la compréhension ou, au contraire, la rendre énigmatique.
De même, des formes, dépourvues de lettres, de mots ou de phrases, sont en elles-mêmes évocatrices de sens.
Prenez plaisir à découvrir la puissance des formes de l’écrit !

La Caravane des dix mots Occitanie, qu’est-ce que c’est ?

La Caravane des dix mots régionale est née en Languedoc-Roussillon en 2008, dans le cadre de l’opération nationale Dis-moi dix mots impulsée par la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France (DGLFLF). Elle est labellisée chaque année par l’association “Caravane des dix mots”, basée à Lyon, qui anime le réseau des Caravanes dans le monde entier.

Le Centre de Création du 19, association basée à Montfrin (30), est l’initiatrice de la Caravane des dix mots Occitanie : son travail de développement, de coordination, et d’organisation d’ateliers d’expression artistique permet au projet de s’inscrire et s’adapter aux territoires et aux publics concernés. Ce travail est soutenu par la DRAC et la Région Occitanie, ainsi que le Conseil Départemental du Gard.

Le projet vise à permettre à chaque participant de s’exprimer en adoptant une approche artistique et en même temps ludique de la langue française. Il est occasion de créer dans certains lieux de nouvelles dynamiques de travail. Il permet l’enrichissement par les rencontres à tous niveaux, et participe à l’élan de réflexion du réseau Appropriation et Réappropriation de la Culture (ARC).

 
Partager