Bibliothécaires, le dispositif DRAC évolue...

La circulaire relative au concours particulier bibliothèques de la Dotation générale de décentralisation vient de paraître. Désormais, les dépenses supplémentaires occasionnées par une extension des horaires des bibliothèques, qu'il s'agisse de personnels ou de travaux, sont soutenues par le dispositif.

Cette mesure est effective dès 2016.

Rappel sommaire : les dépenses supplémentaires liées à des extensions significatives d'horaires des médiathèques/bibliothèques, frais de personnel ou travaux d'aménagement, seront subventionnées selon des taux variant, selon la qualité du projet, de 20 à 80%. La mise en oeuvre du projet doit être effective dans les deux ans qui suivent l'obtention de la subvention et peut être reconductible pour une durée maximale de 5 ans.

Une durée significative signifie : permettant de dépasser la moyenne nationale pour le type de bibliothèque en question.
Les extensions peuvent concerner l'ouverture du dimanche, mais pas seulement: il s'agit d'adapter au mieux des besoins de la population l'ouverture de l'équipement culturel.

Pour cette première année, tous les dossiers seront examinés par les conseillers pour le livre et la lecture.

Contact

Valérie Travier
Conseillère Livre et Lecture, Archives,
Langue française et langues de France
DRAC Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
5, rue de la Salle l’Evêque – CS 49020
34967 Montpellier cedex 2
valerie.travier@culture.gouv.fr
04.67.02.32.15

 
Javascript is required to view this map.
Partager