Angoulême 2018 : nos acteurs du livre à l'honneur !

Et il foula la terre avec légèreté

Le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, qui s'est tenu du 25 au 28 janvier 2018, a salué un auteur et un éditeur d'Occitanie...

Les auteurs Mathilde Ramadier (récit) et Laurent Bonneau (dessin et couleurs) ont reçu le Prix Tournesol 2018 pour leur album Et il foula la terre avec légèreté, publié par les éditions Futuropolis. Le Prix Tournesol salue chaque année un album sensible aux problématiques écologiques.

Ethan, jeune ingénieur forage pour une compagnie pétrolière multinationale, reçoit une proposition de poste dans les îles Lofoten, au nord de la Norvège. Un gisement de pétrole y aurait été découvert, et une nouvelle plateforme pourrait y être érigée. Il quitte donc Paris pour le cercle polaire, pour un premier voyage d'acclimatation, afin notamment de rencontrer des géophysiciens déjà sur place. Au contact de la population locale, Ethan va se trouver confronté aux risques que représente un tel projet. C'est un voyage poétique et contemplatif, basé sur la philosophie d'Arne Naess (1912-2009), fondateur, très populaire en Scandinavie, du mouvement de l'écologie profonde (Deep Ecology). Cette dernière est conçue en opposition avec celle qu'il considère comme étant "superficielle" : c'est-à-dire l'ensemble des mesures prises par les Occidentaux ayant pour seul but d'améliorer leur niveau de vie, sans reconsidérer de manière significative la place de l'homme au sein de la nature. 

Les éditions Misma ont reçu le Prix de la série pour Megg, Mogg & Owl : Happy Fucking Birthday, de Simon Hanselmann :

Un dîner raffiné pour quatre personnes dans un restaurant français étoilé, entouré d’amis qui vous chérissent et vous couvrent de cadeaux... Peut-on rêver meilleur anniversaire ? Si vos amis en question sont ces trois tarés immatures de Megg, Mogg et Werewolf Jones, alors certainement, oui ! Owl a attendu cette soirée d’anniversaire depuis longtemps ! Il a prévu de convier Megg et Mogg à « L’Escargot Truffé », un haut-lieu de la gastronomie française. Mais voilà que Werewolf Jones s’invite lui aussi sans demander et une fois à table, le dîner prend très vite des allures de cauchemar. Ses trois “invités” n’ont aucune tenue et lui foutent la grosse honte dans le restaurant : ils jouent avec la nourriture, critiquent le serveur à voix haute, se bourrent la gueule, crachent par terre et importunent les clients.
Résultat : pas de cadeau pour Owl, mais une addition salée et une soirée d’anniversaire qui va finir en longue et sombre nuit au poste de police.Les anniversaires sont toujours un douloureux moment pour ce pauvre Owl et celui-ci ne fera pas exception.

Félicitations !

 
Javascript is required to view this map.
Partager