LEGRAIS HÉLÈNE


34, chemin de la Sahorle

66320 VINCA
Tél : 09.61.65.47.95
Email : helene.legrais@orange.fr
Activité : Auteur
Genre(s) : Roman, nouvelle
Biographie :
Hélène Legrais est née le 21 mai 1961 dans le vieux quartier St Jacques à Perpignan. D’un père breton et d’une mère catalane, ses écrits allient l’imaginaire celte et la passion méditerranéenne.
Après des études d’Histoire, elle sort major de sa promotion de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille ce qui lui permet de faire ses débuts à France Inter en 1984. Reporter, elle rejoint la rédaction d’Europe 1 deux ans plus tard ; elle y reste 14 ans, occupant divers postes, du service des sports à la coordination de l’info en passant par le premier site multimédia d’information en continu « Europe Info ». Elle travaille encore à la radio lorsqu’elle publie son premier roman La Damoiselle d’Aguilar chez Pygmalion en 1996 et sa suite La chamane aux yeux bleus deux ans et demi plus tard. En 2000, elle quitte Paris et Europe 1 pour revenir au pays afin de se consacrer d’avantage à l’écriture. Depuis, elle publie au moins un roman par an, roman dans lequel elle met à chaque fois en lumière un pan oublié de l’histoire du pays catalan : la première grève de femmes en France en 1906 à Cerbère, l’engagement d’Elisabeth Eidenbenz à la Maternité Suisse d’Elne de 1939 à 1944, la saga de JOB qui avait fait de Perpignan la capitale mondiale du papier à cigarette, la construction du premier four solaire au dessus de Sorède en 1900, le tragique destin des rugbymen de l’ASP (ancêtre de l’USAP) champions de France pour la première fois de leur histoire en 1914 avant d’être emportés par la tourmente de la Grande Guerre, le séjour de Mermoz et Saint-Exupéry en Salanque pour mettre au point les hydravions de l’Aéropostale sur l’étang de St Laurent…
Parallèlement elle anime des ateliers d’écriture, intervient en milieu scolaire, donne des conférences et continue à intervenir localement à la radio par le biais de chroniques historiques sur France Bleu Roussillon.

Crédits photographiques : DR.

Bibliographie non exhaustive :
Trois gouttes de sang grenat, éd. Calmann-Lévy, 2016 (roman).
Ceux du château, ceux du moulin, éd. Calmann-Lévy, 2015 (roman).
Les montagnes chantaient la liberté, éd. Calmann-Lévy, 2014, rééd. Libra diffusion, 2015 (roman).
Les ailes de la tramontane, éd. Calmann-Levy, 2012, rééd. Féryane, 2013 (roman).
La guerre des cousins Buscail, éd. Calmann-Levy, 2013, rééd Feryane, 2014 (roman).
Les herbes de la Saint-Jean, éd. Presses de la Cité, 2013 (roman).
La croix des outrages, éd. Presses de la Cité, 2009, rééd. Feryane, 2010, rééd. Pocket, 2013 (nouvelles).
La chamane aux yeux bleus, éd. Cap Béar, 2011 (roman).
Les héros perdus de Gabrielle, éd. Calmann-Lévy, 2011 (roman du terroir).
L'ermitage du soleil, éd. Calmann Lévi, 2010, rééd. Feryane, 2010 (roman).
Rues de Perpignan, histoires insolites, éd. Cap Béar, 2010 (région).
Les ombres du pays de la Mée, éd. Presses de la Cité, 2008, rééd. Feryane, 2009 (roman).
Les deux vies d'Anna, éd. Presses de la Cité, 2008, rééd. Feryane, 2009 (roman).
Les enfants d'Elisabeth, éd. Presses de la Cité, 2007, rééd. Feryane, 2007 (roman).
La transbordeuse d'oranges, éd. Presses de la Cité, 2005, rééd. Feryane, 2005, éd. Pocket, 2007 (roman).
Les herbes de la Saint-Jean, éd. Presses de la Cité, 2006, rééd. Feryane, 2006 (roman).
Le destin des jumeaux Fabrègues, éd. Presses de la Cité, 2004, rééd. Feryane, 2004 (roman).
La chamane aux yeux bleus, éd. Pygmalion, 1999 (roman).
La demoiselle d'Aguilar, éd. Pygmalion, 1996 (roman).

Extrait :
Extraits de Les anges du roi fol

Enfin les armes avaient été fourbies, les chariots remplis et les troupes rassemblées dans les cours de l’Hôtel Saint Paul. Au comble de l’impatience, Charles avait fait à son épouse des adieux rapides, voire distraits, l’esprit déjà tourné vers la bataille qu’il entendait engager.
En le voyant sauter ainsi sur son destrier, le visage crispé et livide à l’exception de deux taches écarlates que la chaleur, à moins que ce ne fût la fièvre, allumait sur ses pommettes, Isabelle avait eu un sombre pressentiment, la certitude, brutale à lui couper le souffle, que le malheur s’apprêtait à fondre sur son royal époux.
Elle était grosse de son sixième enfant mais malgré les nausées qui lui montaient aux lèvres, elle s’était précipitée vers lui. S’accrochant avec désespoir à la bride de sa monture, elle l’avait supplié de renoncer, d’ajourner tout du moins son voyage jusqu’à ce qu’il eût recouvré la santé. Mais lui détournait la tête, excédé, affectant de ne point voir ses larmes, de ne point entendre ses supplications. Elle s’était entêtée, en pleurs, dans le silence gêné des hommes d’armes qui piétinaient dans la cour. Enfin, vaincue, elle avait lâché les rênes. Elle s’était contentée de lui glisser entre les mains un chapelet de grosses perles : « en gage de mon amour et de mes prières » lui avait-elle murmuré.
Sans répondre, Charles avait éperonné son cheval, donnant ainsi le signal du départ à la troupe qui se mit en marche dans un grand fracas métallique de guisarmes et de lances entrechoquées.
43 ouvrages sont rattachés à cet auteur.
Voir toutes les publications de cet auteur
Voir la version complète