GAZIER MICHÈLE


30
Email : michele.gazier@free.fr
Activité : Auteur, Scénariste BD, Traducteur
Genre(s) : Bande dessinée, Roman, nouvelle
Biographie :
Ecrivaine, critique littéraire à Libération puis Télérama et traductrice de l’espagnol, Michèle Gazier ouvre une collection BD aux éditions Naïve en 2011.

Michèle Pardina, épouse Lepape, dite Michèle Gazier

Née à Béziers (34500) le 26/09/46.
Licence et maitrise d'espagnol. Capes d'espagnol.
A enseigné l'espagnol en lycée et collège de 1970 à 1983.
Chroniqueur littéraire a Télérama de 1983 à 2006.
Mariée à Pierre Lepape, journaliste, écrivain, ancien feuilletoniste du Monde des livres.
Mère de deux enfants : Julie née en 1974, éditrice au PUF, responsable de la collection "Que sais-je?" et Laure née en 1979, professeur de danse et chorégraphe.
Précédemment mariée à Bernard Gazier, père de ses deux filles, elle a conservé le patronyme de Gazier après son divorce. Ce nom étant depuis plusieurs années sa signature dans la presse et l'édition.
Sur son passeport la mention est la suivante: Michèle Pardina, épouse Lepape, pseudonyme : Michèle Gazier.

Michèle Gazier a aidé à la découverte de la littérature espagnole contemporaine en proposant et traduisant des auteurs d'Outre Pyrénées alors inconnus en France. Parmi eux : Manuel Vazquez Montalban (Les Mers du Sud, la Solitude du manager, Meurtre au comité central, Les Oiseaux de Bangkok, Tatouage, le Pianiste, Happy end), Juan Marsé (L'obscure histoire de la cousine Montsé), Francisco Umbral (La Chapelet d'amour).

Elle a participé à la création puis au comité de rédaction de la revue Nouvelles Nouvelles.
Elle a écrit en collaboration avec Pierre Lepape deux guides Marabout : Romanciers du XXème siècle (1990) et Romanciers du XIXème siècle (1991)
Pour FR3, elle a écrit en collaboration avec Gérard Poitou-Weber le scénario de Georges Sand, une femme libre.
Elle est l'auteur d'un portrait de JMG Le Clézio réalisé par Jacques Malaterre (FR3 série dirigée par Bernard Rapp : Un Siècle d'écrivains)
Dans la même série, elle a écrit le commentaire du portrait de Doris Lessing réalisé par Paule Zajermann.
Elle a écrit une pièce pour le théâtre ouvert de Lucien Attoun La Panthère noire, diffusée sur France Culture en octobre 2000.
Elle a reçu en 1993 le prix de la critique de Cognac pour son œuvre de critique littéraire.
Elle participe à l'organisation et à l'animation de plusieurs événements littéraires parmi lesquels Au coin de la place, la littérature (rencontre littéraire autour de la librairie le Parefeuille à Uzès), avec l'Association Passages à Strasbourg.
Elle a fait partie du comité pour le centenaire René Char.
Elle a fait partie de plusieurs commissions du CNL dont la commission vie littéraire et la commission d'aide à la traduction.
Elle a été membre du conseil supérieur des bibliothèques.
Elle participe à plusieurs jurys littéraires : prix du premier roman, Prix Printemps du roman.
Elle est chevalier de la légion d'honneur depuis décembre 2003. Elle a reçu la décoration des mains de Claude Cherki, alors PDG Seuil en mars 2004.
Michèle Gazier codirige avec Marie Claude Char les Editions des Busclats dont les premiers titres sont parus en avril 2010.

Crédits photographiques : DR

Bibliographie non exhaustive :
Silencieuse, éd. Seuil, 2017 (roman).
Or et monnaies chez Martin de Azpilcueta, coauteur Bernard Gazier, éd. Economica, 2016 (essai).
La Pasionaria, illustrations Bernard Ciccolini, éd. Naïve, 2015 (BD).
Les garçons d'en face , éd. Seuil, 2015 (roman).
Noir et or, coauteur Pierre Lepape, éd. Seuil, 2015 (roman).
Nativités, éd. Seuil, 2014 (roman).
Le merle bleu, éd. Seuil, 2014 (roman).
Le fil de soie, éd. Seuil, 2014 (roman).
Les convalescentes, éd. Seuil, 2014 (roman).
Rotraut, coauteur Jacques Bouzerand, éd. Dilecta, 2014 (roman).
Cocteau : le poète aux cent visages, in Télérama, hors série 809, 2013 (biographie).
L’homme à la canne grise, éd. Seuil, 2012 (biographie).
Virginia Wolf, dessins Bernard Ciccolini, éd. Naïve, 2011 (BD biographie).
Grau-Garriga, Illustrations 1942-2010, dessin Jospe Grau-Garriga, éd. Dilecta, 2011 (beau livre).
Nathalie Sarraute, l'après-midi, coauteur Denis Deprez, éd. Naïve, 2010 (essai).
La fille, éd. Seuil, 2010 (roman).
Le goût de la lecture, éd. Mercure de France, 2010 (anthologie littéraire).
Un soupçon d'indigo, éd. Seuil, 2008, rééd. Feryane Livres en gros caractère, 2008 (roman).
L'Espagne, coauteur Benoît Nacci, éd. Aubanel, 2008 (tourisme).
Abécédaire gourmand, éd. NIL, 2008 (livre pratique).
Noir panthère, éd. Jean-Paul Bayol, 2008 (nouvelles).
En souvenir de vous, illustrations Mariane Trintignant, éd. Seuil, 2006 (autobiographie).
Mont-Perdu, éd. Seuil, 2005, rééd. Feryane Livres en gros caractère, 2005 (roman).
Les Garçons d'en face, éd. Seuil, 2003, 2004, rééd. Feryane Livres en gros caractère, 2003 (roman). Prix du livre Europe 1. Prix au féminin.com et à voir à lire.com
Colette Deblé, éd. L'Atelier des Brisants, 2003 (beaux arts).
Hermès : la beauté en voyage, coauteur Maryline Desbiolles, photographies Guy de Peslouan, éd. Cercle d'art, 2003 (beaux arts).
Le Fil de soie, éd. Seuil, 2001, 2002 (roman). Prix Printemps du roman ; Prix Joseph Delteil.
Le Merle bleu, éd. Seuil, 1999, 2000 (roman). Prix Exbrayat. Prix Bibliothèque pour tous.
Les vitrines Hermès : contes nomades de Leïla Menchari, éd. Imprimerie nationale, 1999 (beaux arts).
L'été du secret, éd. Seuil Jeunesse, 1999, rééd. Seuil, 2004 (roman).
Sorcières ordinaires, éd. Calmann-Lévy, 1998, rééd. Gallimard, 1999 (nouvelles).
En sortant de l'école, éd. Julliard, 1992, rééd. Seuil, 1999 (nouvelles).
Nativités, éd. Seuil, 1995, 1996 (roman).
Histoire d'une femme sans histoire, éd. Julliard, 1993, rééd. Seuil, 1999 (roman). Prix Hermès du premier roman. Prix du Cabri d'or.
Un cercle de famille, éd. Seuil, 1996, 1998 (roman).

En tant que traductrice :
La solitude du manager, de Manuel Vázquez Montalbán, traduit de l'espagnol, éd. Points, 2014 (roman policier).
Meurtre au Comité central, Une enquête de Pepe Carvalho, de Manuel Vázquez Montalbán, traduit de l'espagnol, éd. Points, 2013 (roman policier).
Les enquêtes de Pepe Carvalho, volume 2, de Manuel Vázquez Montalbán, traduit de l'espagnol, éd. Seuil, 2012 (roman policier).
Tatouage : la première enquête de Pepe Carvalho, de Manuel Vázquez Montalbán, traduit de l'espagnol, éd. Points, 2012 (roman policier).
Les enquêtes de Pepe Carvalho, volume 1, de Manuel Vázquez Montalbán, traduit de l'espagnol, éd. Seuil, 2012 (roman policier).
Les mers du Sud, Une enquête de Pepe Carvalho, de Manuel Vázquez Montalbán, traduit de l'espagnol, éd. Points, 2011 (roman policier).
Les oiseaux de Bangkok, de Manuel Vázquez Montalbán, traduit de l'espagnol, éd. 10/18, 2000 reéd. Points, 2009 (roman policier).
84 ouvrages sont rattachés à cet auteur.
Voir toutes les publications de cet auteur