FAUGERAS DANIELE




95A rue du Castelas
30260 LIOUC
Tél : 06.72.67.41.98
Email : d.faugeras@orange.fr
Activité : Auteur, Traducteur
Genre(s) : Poésie
Animations : Lecture
Biographie :
Vit et travaille à Anduze, dans le Gard.
Partage son activité d’écriture entre poésie et traduction.
Membre de l’Association des Traducteurs Littéraires de France.

Directrice de collections aux éditions Érès :
- avec Patrick Faugeras : collection “La Maison jaune”, spécialisée dans la traduction de textes cliniques fondamentaux (psychiatrie/psychanalyse) ;
- avec Pascale Janot : collection PO&PSY.

Membre cofondatrice de l’Association PO&PSY, ayant pour but :
- la prospection, la traduction et l’édition de textes poétiques ;
- leur publication sous forme de livres pouvant éventuellement inclure des contributions artistiques et/ou audiovisuelles ;
- la diffusion de ces publications par divers moyens : lectures-présentations, séminaires et ateliers en collaboration avec des institutions (universités, médiathèques, etc.), participation à des festivals et congrès nationaux et internationaux, mises en scène, etc. ;
- diverses collaborations avec des associations nationales et internationales dont les buts convergent vers les mêmes objectifs.

Crédits photographiques : DR

Bibliographie non exhaustive :
À chaque jour suffit son poème, éd. Pippa, 2018 (haïku).
Paroles obliques, éd. Recours au poème, 2014 (poésie).
Quelque chose n'est, éd. Les lieux dits, 2014 (poésie).
Murs, dessins Magali Latil, éd. Propos2éditions, 2012 (poésie).
Etats des lieux, fusains de Philippe Agostini, éd. Propos2éditions, 2009 (poésie).
Brèche, monotypes de Jean-Marie Cartereau, éd. Encre et lumière, 2006 (poésie).
Ici n'est plus très loin, éd. La Part de l'œil, 2001 (poésie).

En tant que traductrice :
Polisseur d'étoiles, de Federico García Lorca, traduit de l'espagnol, éd. Erès, 2016 (poésie).
Dans un lieu commun j'ai fini par te trouver, poésie, de Paolo Universo, co-traduit de l'italien avec Pascale Janot, éd. Erès, 2015 (poésie).
Séminaires cliniques sur la schizoprhénie, de Gaetano Benedetti, co-traduit de l'espagnol avec Patrick Faugeras, éd. Erès, 2014 (medecine).
Voix réunies, d'Antonio Porchia, traduit de l'espagnol (Argentine), éd. Erès, 2013 (poésie).
L'idée fixe, d'Ortensia Visconti, traduit de l'espagnol, éd. Naïve, 2013 (roman).
Séminaire ciniques sur l'hystérie, de Gaetano Benedetti, co-traduit de l'espagnol avec Patrick Faugeras, éd. Erès, 2012 (medecine).
Grenier d'étoiles, de Federico García Lorca, traduit de l'espagnol, éd. Erès, 2012 (poésie).
Voix éparses, d’Antonio Porchia, traduit de l'espagnol (Argentine), éd. Erès, 2011 (poésie).
Vivaldi : la cinquième saison, d’Orlando Perera, traduit de l'italien, éd. Naïve, 2011 (musique).
La folie en partage : de l'engagement thérapeutique dans la clinique des psychoses, de Gaetano Benedetti, cotraduit de l'italien avec Patrick Faugeras, éd. Erès, 2011 (médecine).
Clinique de la supervision des psychanalystes, d’Antonino Ferro, co-traduit de l'italien avec Patrick Faugeras, éd. Erès, 2009 (médecine).
La femme parfaite : histoire de Barbie, de Nicoletta Bazzano, co-traduit de l'italien avec Patrick Faugeras, éd. Naïve, 2009 (document).
La folie refoulée des gens normaux : quarante-quatre années d'explorations psychanalytiques, de Marion Milner, traduit de l'anglais, éd. Erès, 2008 (médecine).
Winnicott, sa vie, son œuvre, de F. Robert Rodman, co-traduit de l'américain avec Sonia Hermellin, éd. Erès, 2008 (biographie).
La ballade de l'ancien asile, de Paolo Universo, co-traduit de l'italien avec Pascale Janot, éd. Erès, 2008 (poésie).
Pas simple en ce monde d'être né humain : haïkus, de Issa (Koyabashi Yataro), co-traduit du japonais avec Pascale Janot, éd. Erès, 2008 (poésie).
Les trois visages de la féminité : études sur le désir de maternité, la grossesse et la sexualité féminine, de Judith Kestenberg, traduit de l'anglais, éd. Des femmes Antoinette Fouque, 2008 (médecine).
Procréation et sexualité : étude psychanalytique et psychosomatique, de Marie Langer, traduit de l'espagnol (Argentine), éd. Des femmes Antoinette Fouque, 2008 (médecine).
Mes poèmes ne changeront pas le monde, de Patrizia Cavalli, co-traduit de l'italien avec Pascale Janot, éd. Des femmes Antoinette Fouque, 2007 (poésie) (bilingue).
Lire Bion, de Claudio Neri, Antonello Correale, Paola Fadda, co-traduit de l'italien avec Patrick Faugeras, éd. Erès, 2006 (médecine).
La psychanalyse comme littérature et thérapie, d’Antonino Ferro, co-traduit de l'italien par Patrick Faugeras, éd. Erès, 2005 (médecine).
Théorie du lien, suivi de Le processus de création, de Enrique Pichon-Rivière, traduit de l'espagnol (Argentine), éd. Erès, 2004 (médecine).
Le processus groupal, de Enrique Pichon-Rivière, traduit de l'espagnol (Argentine), éd. Erès, 2004 (médecine).
La psychothérapie des psychoses comme défi existentiel, de Gaetano Benedetti, co-traduit de l'italien avec Patrick Faugeras, éd. Erès, 2003 (médecine).
Cinq propos sur la psychanalyse, de Giovanni Sias, co-traduit de l'italien avec Patrick Faugeras, éd. Erès, 2001 (médecine), Prix 2003 du Ministère italien des affaires étrangères pour la traduction.
Les délires de l'hystérique : une approche historique, de Katrien Libbrecht, traduit de l'américain , éd. Erès, 2001 (médecine).
Principes de psychothérapie intensive, de Frieda Fromm-Reichman, traduit de l'américain, éd. Erès, 1999 (médecine).
Position et objet dans l’œuvre de Melanie Klein, de Willy Baranger, traduit de l’espagnol, éd. Erès, 1999.
La schizophrénie, un processus humain, de Harry Stack Sullivan, traduit de l'anglais, éd. Erès, 1998 (médecine).
L'enfant et le psychanalyste, d’Antonino Ferro, co-traduit de l'italien avec Patrick Faugeras, éd. Erès, 1997 (médecine).
Amour, mon ennemi : récit psychanalytique, de Mario Isotti, co-traduit de l'italien avec Patrick Faugeras, éd. Erès, 1996 (médecine).
La mort dans l'âme, de Gaetano Benedetti, co-traduit de l'italien avec Patrick Faugeras, éd. Erès, 1995 (médecine).

Extrait inédit :
A chaque jour suffit son poème
Haïku (2004-2009)
I
sarments et bois morts

soir tombant - un feu
veille sur les vagues arrêtées
du champ d'asperges
*
paisibles le soir
s'échevèlent les fumées
- sarments et bois morts
*
sciant le laurier
mort - effluves intempestifs
de cuisine d'été
*
bois rentré - oiseaux
nourris - deux trois mots trouvés
: matin bien rempli
*
au dedans chuinte
la braise tandis que dehors
tout s'agite muettement
*
lourde si lourde
la tête de la jacinthe
qu'elle bute contre la vitre
*
tant qu'elle embaumait
sans faute on la regardait
la jacinthe bleue
*
quand la lampe s'allume
- vert le bruit du vent dans le
bosquet de bambous
*
douces épémères
se ruant sur le pare-brise
- un cauchemar blanc
*
pluie sur la neige -
à l'abri sous l'auvent
les mésanges en grappes
*
deux jours en suivant
l'oiseau est venu me dire
qu'il allait mourir
*
comme il tremble mon chien
sous ma main tandis que passe
la troupe des marcheurs !
*
suivant le sentier
un chasseur aboie après
une horde de grelots
*
rafales - les feuilles mortes
soufflées remontent leur chute
le long des vitres
*
son compagnon mort
trois longs jours à attendre
et puis s'est éteint
*
sous l'effet des pluies
le mur s'éboulant a pris
la salamandre
*
le parapluie rouge
de berger entre les pins
raccompagne l'ami
*
à l'écart des foules
ma solitude néanmoins
aspire à se vouer
*
à l'approche du soir
du monticule de cendres
s'approche le rouge-gorge
*
le brasier éteint
fouaillé par la grêle se fend
d'une nouvelle fumée
*
fumée montante
du bois vert - fumée rampante
des braises ranimées
*
31 ouvrages sont rattachés à cet auteur.
Voir toutes les publications de cet auteur


Vidéo :