CHOUYA


30
Email : arlettefetat@free.fr
Site internet : a.fetat.free.fr
Activité : Scénariste BD
Genre(s) : Bande dessinée
Animations : Lecture
Biographie :
Chouya est le pseudonyme commun d'Arlette Fétat, auteure de la région, et de Mickaël Pressouyre.

AVANT TOUT LA DIVERSITE

S'il est une chose qu'Arlette Fétat déteste le plus, c'est l'idée que l'on puisse dire qu'elle n'a jamais écrit qu'un seul texte contenant une seule idée déclinée en de multiples variations tout au long de sa vie.
Il faut bien reconnaître que cette forme de radotage aurait du mal à convenir à son parcours volontairement zigzagant au milieu de tout ce qui peut s'exprimer avec des mots.
Romans, nouvelles, théâtre, poésie, chansons, fictions radiophoniques, dialogues de films, écritures web et scénario BD. Pourquoi y en aurait-il trop quand il ne s'agit que de manipuler des mots, les manipuler comme de la matière dans des formats différents pour tâcher de dire, encore et toujours dire l'impossible.
Ecrivain, Arlette Fétat utilise donc les mots comme de la matière visuelle ou sonore qui parlent du monde dans lequel nous vivons et parfois de celui dans lequel nous risquons de vivre…

Consultez la fiche auteur d'Arlette Fétat

Crédits photographiques : DR

Bibliographie non exhaustive :
Sous le pseudonyme Chouya :
D’une plage à l’autre, 2006 (histoires courtes).

Sous le patronyme d’Arlette Fétat :
La traversée, éd. L'Harmattan, 2016 (théâtre).
Comment voir comment ça va le matin, éd. Les Mandarines, 2015 (théâtre).
La croisée Sous Sol, éd. Les Mandarines, 2014 (théâtre).
Fleurs, Suivi de Petits besoins urgents, éd. Les Mandarines, 2013 (théâtre).
Poèmes en vrac, éd. Coulisses, 2013 (poésie).
Rouleaux d'été, éd. Coulisses, 2013 (poésie).
Ici c'est là-bas où on est, éd. Coulisses, 2011 (théâtre).
Si les hommes voient les chats, éd. L'Harmattan, 2010 (théâtre).
BossDeug, éd. Alna, 2010 (théâtre).
La scène est vide, éd. Alna, 2009 (théâtre).
Les gueux du Sud, in Nouvelles de la Révolte 1907-2007, collectif, éd. Cap Béar, 2007 (nouvelles).
Gravaches, éd. La Planète des Signes, 2003 (poésie).
Square des 13 mai : 92000 Nanterre, collectif, éd. du Ricochet, 1999 (roman).
13, cours des Chevaliers du mail : 34000 Montpellier, collectif, éd. du Ricochet, 1998 (roman).
Funérailles show, éd. du Ricochet, 1997 (roman).

Sous le pseudonyme Anouke :
Enwin, volume 2, Le fils perdu, sous le pseudonyme de Anouke, éd. Soleil, 2003 (BD).
Enwin, volume 1, Les enfants de Gribourg, sous le pseudonyme de Anouke, éd. Soleil, 2002 (BD).


Extrait inédit :
UN SOIR


La nuit s'égare
Elle prend voile sous les nuages
Et se croit belle,
Déjà
Profonde à enfermer le monde.

L'horizon se pique de lumières
Ramassées en tas
Et le soleil vaincu
Déchire la toile du fond
D'une trace rougeâtre.

Nuit sur fond noir
La lumière double la pièce derrière la vitre
Et moi
Double sur fond noir.
Mais je sais celle qui commande à l'autre
Aucun doute
C'est celle d'ici
Du côté du bruit.
L'autre est suspendue dans l'air
Filtrant le paysage assombri
Seul le lampadaire tourbillonne sa lumière en sphères.
Etoile de terre nocturne
Tu blanchis les piliers du portail
Tu t'amuses à quelques ombres de fer forgé
Et attends le vent pour les voir bouger...
Mais cette nuit est calme
Sans lutte
Ni pour moi ni pour l'autre
Qui baille en me regardant écrire...