ARCAIX THIERRY


34270 VACQUIERES
Site internet : www.thierryarcaix.com
Activité : Auteur
Genre(s) : Policier, Région Languedoc-Roussillon, Roman, nouvelle
Biographie :
Instituteur de 1973 à 1999, puis chargé de mission culture, patrimoine et communication aux CEMEA LR, président d’association et consultant en communication (auprès de compagnies et associations).
J’ai été organisateur d’un festival itinérant pendant 8 ans (Le Printemps de Bouses), de rencontres de théâtre amateur (Le Pouget 2002), chargé de l’accueil du public durant plusieurs années au festival Les Transes Cévenoles de Sumène, organisateur de conférences à Agropolis Museum en 2002
J’ai obtenu le prix du meilleur communiqué de presse au Club de la Presse de Montpellier en juin 2003. J’ai inventé le concept du Carrefour des Patrimoines (2002, CEMEA LR), relancé la Commune Libre de Figuerolles (2005), organisé l’exposition “De Figuerolles à Reus”, à Agropolis Museum, avril-juillet 2007. J’ai effectué mon service national au titre de la coopération au Panama en 1975 comme attaché culturel adjoint.
Depuis mai 2005, je suis rédacteur et photographe pour le quotidien L’Hérault du Jour : Chronique hebdomadaire Patrimoine Pratique, dossiers divers. Je suis également auteur de nouvelles, romans noirs, de scénarios BD.
J'ai obtenu le prix spécial de la photo documentaire du concours Fortant- Images singulières 2016.

Cursus Studiorum :
Après un CAP d’Instituteur en 1974, j’ai obtenu une Maîtrise Sciences et Techniques du Patrimoine (2001), un Master II Professionnel (2005) et un Master II Recherche en Sciences de l’Information et de la Communication (2006). En novembre 2012, j’obtiens le titre de docteur en sociologie (Université Paul Valéry Montpellier III).

Crédits photographiques : DR.

Bibliographie non exhaustive :
Archives de la Commune libre de Figuerolles : procès verbaux des réunions, éd. de la Fenestrelle, 2017 (histoire régionale).
Estorc de Figuerolles, garde du corps de son quartier, éd. de l'Université du Tiers Temps de Montpellier, 2015 (histoire régionale).
Figuerolles, un quartier de Montpellier, Tome 2, éd. du Mont, 2015 (histoire régionale).
Alerte rouge à Figuerolles, éd. Alain Sutton, 2012 (policier).
Figuerolles : un quartier de Montpellier, éd. Alain Sutton, 2011 (histoire régionale).
Montpellier de A à Z, éd. Alain Sutton, 2009 (histoire régionale).


Extrait :
« Jacques Verdan, l’officier du SRPJ qui dirigeait l’opération était assis, dans sa voiture, juste à l’angle de la rue. Il était invisible depuis la banque, mais lui voyait tout. Dans sa main, sur ses genoux, un peu dissimulé par L’Hérault du Jour du dimanche sur lequel il lisait son article préféré, il tenait son arme de service, un Sig-Sauer SP 2022. Il avait le modèle qui tirait du 357, un projectile qui ne pardonnait pas. Il le préférait au 9 mm. Le policier attendait, nerveux. Il lui fallait juste être patient. Il caressait son arme. Pas du métal, du polymère. On n’arrête pas le progrès. Un jour, un de ses collègues, dans l’Est de la France, avait tombé son arme dans l’eau. Il avait voulu la faire sécher au four. Le thermostat était sur le 7. Le pétard a fondu… On avait eu droit à un article dans le nouvel Obs, en 2008. Pas très glorieux, cette histoire, quand même. Bon. Il faut se concentrer. La rue. Son client allait arriver. Les consignes étaient claires. On le laisse entrer, on le cueille après. Cette fois-ci, on le coince pour de bon. Ca fera « Un crâne de plus pour l’académie… » En jargon professionnel, ça signifiait un détenu supplémentaire en taule.
(...)
4 ouvrages sont rattachés à cet auteur.
Voir toutes les publications de cet auteur